Pollution : 5 choses à savoir sur la ZFE, Zone à Faibles Emissions, instaurée à Marseille depuis le 1er septembre

Publié le
Écrit par Sidonie Canetto .

Depuis le jeudi 1er, tous les véhicules motorisés et immatriculés Crit’Air 5 ou non classés sont interdits d’accès à la zone à faibles émissions instaurée dans le centre-ville de Marseille. On vous dit tout ce qu'il faut savoir sur cette ZFE.

Le trafic routier génère 57 % des émissions d’oxyde d’azote et représente une part significative des émissions de particules fines. Cette pollution, chronique mais malheureusement invisible, a des impacts graves sur la santé.

En France, 40.000 décès par an sont attribués à la mauvaise qualité de l’air sur la période 2016-2019.

À Marseille, on estime à  37.000 le nombre de personnes exposées à un taux d’émissions polluantes supérieur aux valeurs limites européennes.

  • Pourquoi une ZFE à Marseille ?

La Zone à Faibles Emissions (ZFE) est destinée à lutter contre la pollution de l'air en centre-ville dans les métropoles.

En Europe, il existe 230 ZFE dont neuf en France et 20 sont encore en projet. D’après l’Ademe, les ZFE permettraient de réduire jusqu’à 12% des concentrations de dioxyde d’azote (NO2) et de particules fines PM10 et, jusqu’à 15% des particules fines PM2.5.

En Provence-Alpes Côte d'Azur, les villes de Marseille, Nice et Toulon sont concernées par la mise en place de ces ZFE.

A Marseille, cette ZFE doit permette d’améliorer la qualité de l’air pour 84 % des métropolitains les plus exposés au dioxyde d’azote.

    • Quel est le périmètre de la ZFE à Marseille ?

    La ZFE s'étend sur 19 km² en plein cœur de Marseille. Le périmètre est délimité par le Prado, Rabatau, le Jarret, Plombières et intègre la zone portuaire d'Euromed.

    Le périmètre est délimité par l’intérieur des boulevards, à savoir avenue du Cap Pinède, boulevard Capitaine Gèze, boulevard de Plombières, avenue Alexandre Fleming, boulevard Françoise Duparc, boulevard Sakakini, boulevard Jean Moulin, boulevard Rabatau et l'avenue du Prado 2.

    La passerelle autoroutière de l’A55 et les tunnels restent accessibles à tous les véhicules.

    • Quels véhicules sont interdits dans la ZFE ?

    Au sein de la ZFE, la circulation de certaines catégories de véhicules est interdite ou limitée. Les différentes catégories de véhicules sont identifiées grâce au système de vignettes Crit’Air, qui classifie les véhicules en fonction de leur niveau de pollution (année et type de carburant).

    Depuis le 1er septembre 2022, ce sont tous les véhicules motorisés et immatriculés Crit’Air 5 ou non classés qui sont interdits d’accès dans le centre-ville de Marseille. Précisons que la vignette n'est pas obligatoire pour circuler hors de la zone concernée.

    L'interdiction concerne toutes les catégories de véhicules motorisés (poids lourds, utilitaires, voitures, deux roues, tricycles et quadricycles). Elle est permanente, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.



    En septembre 2023, cette restriction s’étendra aux véhicules avec vignettes Crit’Air 4 et antérieures. Puis, en septembre 2024, aux véhicules avec vignettes Crit’Air 3 et antérieures.

      • Quelles sanctions pour les contrevenants ?

      "Une période pédagogique s’étendra du 1er septembre au 1er octobre 2022 afin de faciliter l’appropriation de ces mesures ", indique la Métropole Aix Marseille Provence. Pédagogie d'abord, amende ensuite.

      En cas de circulation ou de stationnement avec une vignette non autorisée ou sans vignette, les propriétaires des véhicules s’exposent à une amende forfaitaire de 68 € ou 135 €, selon la catégorie du véhicule.

      Ces restrictions sont mises en place de manière progressive et des dérogations sont prévues pour certains véhicules.

      De plus, des aides nationales, régionales et départementales favorisent le renouvellement du parc de véhicules.

      • Où acheter ma vignette Crit'air ?

      Tout simplement en vous rendant sur le site dédié du gouvernement . Attention aux arnaques, ce site est le seul à pouvoir délivrer la vraie vignette. La vignette coûte 3,11 (hors frais d'envoi).

      Il existe six catégories de vignettes Crit’Air, des véhicules peu polluants aux très polluants. Les "non classés" sont les véhicules les plus anciens qui ne disposent pas d’une vignette Crit’Air et n’entrent donc pas dans la classification.

      La vignette Crit’Air, valable toute la durée de vie du véhicule, est délivrée à partir des informations figurant sur la carte grise (motorisation, âge du véhicule…).

        Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
        France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité