Préavis de grève illimitée dans les hôpitaux de Marseille, contre la vaccination obligatoire des soignants

Le mouvement vient du syndicat Sud santé. L'APHM et l'hôpital Edouard Toulouse ont déposé un préavis de grève illimitée pour protester contre la vaccination obligatoire des soignants. Deux rassemblements sont programmés le 5 août.
C'est si joliment dit...
C'est si joliment dit... © Nicolas Vallauri / Maxppp

A Marseille, l'APHM représente 13.000 salariés. L'hôpital Edouard Toulouse 1077 salariés. Les deux organismes se sont rapprochés pour ce mouvement (du moins leur syndicat Sud santé).

Selon Kader Benayed, secrétaire départemental adjoint de Sud Santé "Le taux d'absentéisme est élevé depuis le vote de la loi obligeant les soignants à se vacciner : départs, préavis de départ, congés sans solde, arrêts maladie..." 

Sud santé a déposé un préavis de grève illimitée à partir du 4 août à l'APHM, et à partir du 9 août pour Edouard Toulouse.

Deux rassemblements sont prévus le jeudi 5 août à 11 heures. L'un à l'hôpital Nord, l'autre devant la Timone. 

Ce mouvement repose sur huit revendications (extraits) :

Les directions de ces hôpitaux sont tenues de respecter la loi. Le message s'adresse beaucoup plus haut. Le 5 août, le Conseil Constitutionnel rendra sa décision sur la loi relative à la gestion de la crise sanitaire. Les espoirs reposent sur lui. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société manifestation social grève