Premier bilan de la saison estivale : une "année historique" en Paca selon le président du comité régional du tourisme

A quelques jours de la rentrée des classes, les professionnels du tourisme font les comptes de la saison et ils sont bons. Tous les voyants sont au vert et 2022 se confirme comme une année record.

Le mois d'août touche à sa fin et les plages de notre littoral se vident progressivement de leurs touristes. C'est l'heure pour les professionnels de dresser un premier bilan et il s'annonce exceptionnellement bon à en croire François De Canson, président du comité régional du tourisme en Paca, interrogé dans le 12-13 de France 3 Provence-Alpes.

"Après un printemps excellent, un été fantastique, on s'aperçoit que les réservations sont en forte hausse pour le mois de septembre, ce qui fait qu'on devrait vivre une année historique", confirme le président d'ADN Tourisme, la Fédération nationale des organismes institutionnels de tourisme, qui présentait le premier bilan de la fréquentation touristique en France aux côtés de la ministre Olivia Grégoire devant le presse, à Paris ce lundi.

En Provence-Alpes Côte d'Azur, sur juillet-août, les chiffres ont de quoi donner le sourire aux professionnels du secteur : 30 millions de touristes, une hôtellerie de plein air en progression de 12 % et une fréquentation de l'ordre de 83% à 85 %, tous types d'hébergements confondus.

La page du Covid enfin tournée

Et "un chiffre d'affaires qui va dépasse les 20 milliards d'euros", selon François de Canson, "on est dans une poussée fantastique du tourisme, on est au-delà des années Covid". 

Mais n'y a-t-il pas un risque que la région soit victime de son succès ?  Le président du CRT Paca estime qu'il n'y a pas eu de surfréquentation des sites touristiques régionaux, préférant parler de "pics" sur des périodes limités : "Chez nous c'est 10 jours par an".

Pour éviter les risques de surfréquentation, la région a décidé de réguler les flux des lieux les plus recherches, comme la calanque marseillaise de Sugiton dont l'accès s'est fait sur réservation ou aux îles d'Or, où la fréquentation est passée de 12.000 personnes à 6.000 par jour cet été selon François de Canson.

"Et là, tout le monde est content, les bateliers, les restaurateurs, comme les gens qui visitent, donc on peut réguler la fréquentation", conclut le président du CRT Paca.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité