Règlement de comptes à Marseille : trois suspects mis en examen

Trois hommes âgés de 24, 27 et 28 ans ont été mis en examen dans l'enquête du règlement de compte survenu près de la Porte d'Aix à Marseille le 7 septembre dernier. Un homme avait été tué et un autre blessé.

Il aura fallu à peine un mois et demi aux enquêteurs pour remonter jusqu'aux auteurs présumés de l'homicide du 7 septembre commis rue des Petites Maries, dans le 1er arrondissement, le 7 septembre dernier.

En fin de soirée, trois individus munis d'armes de type semi-automatique avaient ouvert le feu sur deux jeunes hommes. L'un d'eux, âgé de 24 ans était décédé, l'autre âgé de 31 ans avait été blessé au dos sans que son pronostic vital ne soit engagé.

L’enquête confiée à la Direction  Territoriale de la Police Judiciaire (DTPJ) a confirmé qu'il s'agit bien d'un règlement de compte pour le contrôle d’un point de vente de stupéfiants.

Des armes automatiques saisies

Les trois suspects, âgés de 24, 27 et 28 ans ont été interpellés le 14 octobre, indique le parquet dans un communiqué.  Deux armes longues automatiques ont été saisies lors de la perquisition menée au domicile de l’un d'eux, précise la procureure de la République Dominique Laurens.

Présentés le lundi 18 octobre 2021 devant un juge d’instruction, les trois mis en cause ont été mis en examen des chefs de homicide volontaire avec préméditation en bande organisée, tentative d' homicide volontaire avec préméditation en bande organisée, association de malfaiteurs en vue desdits crimes, acquisition et détention d'armes et munitions de catégorie A, ajoute le parquet.

Ils devaient être présentés devant le juge des libertés et de la détention lundi soir en vue d'un placement en détention provisoire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société