Les Restos du Coeur : qui y a droit ?

© MYCHELE DANIAU / AFP
© MYCHELE DANIAU / AFP

La campagne des Restos du Coeur bat son plein. Si vous avez de grosses difficultés financières, il n'est pas trop tard pour vous inscrire. Rappel des conditions à remplir pour bénéficier de cette aide alimentaire.

Par Annie Vergnenegre

On compte sur l'ensemble du territoire, 2090 centres des Restos qui distribuent tout au long de l'hiver plus de 130 millions de repas (contre 8,5 millions la première année) à des familles en difficultés. Cette aide s'adresse à des personnes et des familles qui en ont besoin. Elles doivent s’inscrire chaque année et justifier de l’insuffisance de leurs ressources. En revanche, pour bénéficier d’un repas chaud en centre ou auprès d’un Camion du Cœur, aucun justificatif de ressources n’est demandé et aucune inscription n'est nécessaire.

Quelles ressources ?

Face à la demande croissante, les Restos du Coeur sont obligés d'établir des barêmes en fonction de la situation familiale des demandeurs mais il faut savoir que chaque cas est étudié pour tenir compte des dépenses à la charge du foyer (scolarité, loyer, surendettement, etc.. ) Ainsi une personne dépassant le seuil des revenus peut être malgré tout inscrite si elle traverse momentanément des difficultés ou si sa situation le justifie. 

Quels justificatifs ? 

Certains documents sont demandés lors de l'inscription qui sont variables en fonction de la situation de chaque bénéficiaire :

  • une attestation de revenus : trois derniers bulletins de salaire, justificatif de pôle emploi
  • la feuille d’imposition
  • une quittance de loyer
  • éventuellement : une attestation de la Caisse d’Allocations Familiales, justificatif d’endettement 
  • justificatif de pension alimentaire
  • livret de famille
  • certificat de scolarité

Qui peut être bénéficiaire ? 

Toute personne en difficulté répondant au barême peut recevoir l'aide des Restos : personnes seules, familles monoparentales, chômeurs en fin de droit, personnes âgées, étudiants, travailleurs pauvres…
57 % des bénéficiaires sont des demandeurs d’emploi, 37 % des personnes seules, 28 % sont des familles monoparentales avec enfants. 
 

Que se passe-t-il en cas de changement de situation ? 

Si un bénéficiaire retrouve du travail ou si sa situation financière change, il a obligation d’informer les Restos du cœur. Son dossier sera alors réétudié lorsqu’il aura perçu son premier salaire.
 

Quand s'inscrire ? 

Les demandeurs peuvent s'inscrire avant la campagne mais aussi après son démarrage, tout au long de l'hiver, jusqu'à la fin de la campagne, le 9 mars 2018.

A quoi correspond un panier-repas ?

Les paniers-repas sont distribués une à deux fois par semaine selon les centres. Un repas comprend :
  • une viande ou un poisson
  • un légume, des pâtes ou du riz
  • un fromage ou un yaourt
  • un fruit
  • du pain
  • également des produits d’hygiène (savon, dentifrice…) et des produits alimentaires de base : le lait, le beurre, l’huile, le sucre, les céréales, la farine, etc...
Les bénéficiaires peuvent choisir leurs denrées =dans les différentes catégories d’aliments: protéines, féculents, légumes, laitages, etc...

Où trouver les Restos en Provence Alpes ? 

Le site des Restos du Coeur met en ligne une carte pour localiser les Restos du Coeur près de chez vous. 

Vidéo

Invité du 12-13, Maurice Jorget, responsable des Restos du cœur du Var, fait le point sur le lancement de la campagne dans le département : 
Le point dans le Var


Sur le même sujet

Les + Lus