• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Rugby : le XV d’Algérie, mené par Allam Boumedienne, rêve du Mondial 2023

Le XV d'Algérie regards portés sur l'avenir et le Mondial 2023. / © FAROUK BATICHE / AFP
Le XV d'Algérie regards portés sur l'avenir et le Mondial 2023. / © FAROUK BATICHE / AFP

Née il y a seulement 3 ans, la sélection algérienne de rugby connaît une progression incroyable. Elle nourrit aujourd’hui de grandes ambitions : participer à la Coupe du Monde 2023 en France.
 

Par Eric Ambrosini

Le Mondial 2023 de rugby avec le XV d’Algérie ? Pourquoi pas au vu des progrès montrés par la sélection nationale depuis trois ans.
 

De la 3ème à la 1ère division africaine

En 2015, l’équipe nationale évoluait en Bronze Cup, la troisième division africaine. En battant dernièrement la Zambie 31-0 en finale de la Silver Cup (2ème division), l’Algérie vient d’empocher son billet pour évoluer l’an prochain en Gold Cup, la 1ère division africaine.

« Une ascension fulgurante » s’exclame fièrement Sofiane Benhassen, le président de la Fédération algérienne de rugby à nos confrères de l’AFP.

Sofiane Benhassen (à droite) le Président de la Fédération Algérienne de Rugby qui sera affiliée en Janvier prochain à la World Rugby. / © @algerierugby
Sofiane Benhassen (à droite) le Président de la Fédération Algérienne de Rugby qui sera affiliée en Janvier prochain à la World Rugby. / © @algerierugby


4 ans pour progresser

Dans ce championnat, l’Algérie sera confrontée à l’élite du rugby africain dominé depuis ces dernières années par la Namibie. Une équipe « épouvantail » qui a déjà participé à 5 reprises à la Coupe du monde. Le sélectionneur franco-algérien, Allam Boumedienne, explique :

La Gold Cup, c’est un niveau voire deux niveaux au-dessus. Il nous reste désormais quatre ans pour apprendre.

Allam Boumedienne (au centre) le sélectionneur de l'équipe nationale d'Algérie heureux après la victoire contre la Zambie 31-0 / © @algerierugby
Allam Boumedienne (au centre) le sélectionneur de l'équipe nationale d'Algérie heureux après la victoire contre la Zambie 31-0 / © @algerierugby
 

Mondial 2023 en vue

Conscientes que le chemin sera long pour rivaliser dans ce championnat, la sélection emmenée par Allam Boumedienne et la Fédération nourrissent toutefois des ambitions :

Notre but c’est la Coupe du monde 2023 

a confié Sofiane Benhassen, le président de la Fédération algérienne. Pour cela, il faudra que le XV d’Algérie atteigne la finale de la Gold Cup. En cas de victoire, elle bénéficiera d’une qualification directe pour le Mondial. Sinon elle devra défendre ses chances lors du tournoi de repêchage ouvert au finaliste malheureux.

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus