Sécheresse : plusieurs communes des Bouches-du-Rhône passent en situation de “crise”, le niveau d'alerte maximal

Publié le
Écrit par Jérôme Comin

La préfecture a pris un arrêté, mercredi, pour placer la zone de l’Huveaune, où se trouvent entre autres Aubagne, Carnoux et certains arrondissements de Marseille, en situation de crise. Des restrictions d’eau vont être appliquées.

Si la canicule est, pour l’instant, passée, la sécheresse, elle, perdure. La préfecture des Bouches-du-Rhône a annoncé, dans un communiqué, avoir placé la zone de l’Huveaune en situation de "crise" sécheresse, soit le niveau d’alerte maximal. Une décision qui tombe alors que le risque d'incendie est très fort dans la région actuellement.

Les communes concernées par cette alerte sont Auriol, Allauch, Aubagne, Belcodène (sud de la RD908), Cadolive, Carnoux-en-Provence, Gémenos, La Bouilladisse, La Destrousse, La Penne-sur-Huveaune, Marseille (4e, 5e, 8e, 9è, 10e, 11e, 12e, 13e arr.), Mimet, Plan-de-Cuques, Peypin, Roquevaire, Roquefort-la-Bédoule (nord de la commune), Saint-Savournin.

"Compte tenu de cette situation exceptionnelle, le préfet des Bouches-du-Rhône demande à l’ensemble des usagers (particuliers, collectivités, industriels, commerçants, artisans, exploitants agricoles…) d'avoir un usage économe de l’eau et à respecter les mesures de restrictions des usages de celle-ci", précise la préfecture dans son communiqué.

L'arrosage interdit

Concrètement, l'arrosage des pelouses, des arbres et des plantes, qu'il s'agisse d'espaces publics ou privés, sera interdit. Seule exception : les communes pourront procéder à l'arrosage des plantations d'arbres et des arbustes plantés en pleine terre depuis moins de deux ans, entre 20 heures et 2 heures, dans la limite de 20% des volumes habituels, et sous réserve de la mise en place d’un paillage végétal, précise la préfecture.

Par ailleurs, le nettoyage des terrasses, des façades, toitures et voiries ne faisant pas l'objet de travaux sera interdit, sauf en cas "d'impératif sanitaire". Le lavage des véhicules par les particuliers en dehors des stations de lavages sera également interdit, tout comme le lavage de tous les véhicules nautiques (bateaux, jet-ski...), à moteur ou non, sauf impératif sanitaire.

Enfin, le remplissage et l'appoint en eau de l'ensemble des piscines et bassins à usage privé sera également interdit. Ce sera également le cas de l'utilisation des jacuzzis et spas, dès lors qu'ils ne sont pas raccordés à un système de récupération totale et de réusage des eaux. Les douches de plage seront mises à l'arrêt. Et les fontaines publiques et privées, y compris en circuit fermé, n'auront plus le droit de fonctionner.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité