• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Turandot à l'Opéra de Marseille, une œuvre lyrique dans une Chine imaginaire

Quatre représentations de Turandot sont programmées à l'Opéra de Marseille / © Jean Poustis
Quatre représentations de Turandot sont programmées à l'Opéra de Marseille / © Jean Poustis

Quatre représentations de Turandot de Giacomo Puccini sont proposées du samedi 27 avril au dimanche 5 mai à l’Opéra de Marseille. La Maîtrise des Bouches-du-Rhône collabore à cette œuvre lyrique.
 

Par Jean Poustis / France 3 Provence-Alpes

Résoudre trois énigmes. L’homme qui réussira devra épouser la fille de l’Empereur, la princesse Turandot, dans une Chine imaginaire. Ainsi démarre le drame lyrique en 3 actes de Puccini dont quatre représentations se jouent du samedi 27 avril au dimanche 5 mai à l’Opéra de Marseille.

Dans Turandot, les collégiens de la Maîtrise des Bouches-du-Rhône chantent aux côtés notamment de l’orchestre et du Chœur de l’Opéra de Marseille. Le chœur d’enfants, qui collaborera en 2020 à la Tosca de Puccini, toujours à l’Opéra de Marseille, a été sollicité par la production de cette œuvre lyrique.

Sauver Calaf son amour

La soprano Ludivine Gombert interprète, elle, le rôle de Liu, une jeune esclave. Elle va donner sa vie pour sauver Calaf, son amour et fils du vieux roi Timur. Elle va affronter Turandot, la princesse qui en général décapite tous les prétendants qui veulent la conquérir.

"Liu est un personnage très enrobant, très délicat et en même temps plein de force donc vocalement il faut amener tout ça, donner de la couleur au personnage", explique Ludivine Gombert.
 
L'oeuvre se déroule en 3 actes. / © Jean Poustis
L'oeuvre se déroule en 3 actes. / © Jean Poustis


"Cette oeuvre mêle drame et comédie"

Charles Roubaud est lui metteur en scène de cette version de Turandot. Le marseillais avait déjà mis en scène cette œuvre lyrique notamment en 2002. Cette année-là, Charles Roubaud avait remporté le Golden Sophit, la plus haute récompense théâtrale russe.

"Sur cet opéra, par rapport aux autres Turandot, je dois trouver d’autres imbrications entre les personnages pour ne pas proposer le même spectacle. Cette œuvre mêle drame et comédie et c’est un jeu pour moi de passer de l’un à l’autre", selon Charles Roubaud.

L’italien Roberto Rizzi Brignoli assure, lui, la direction musicale du drame lyrique.

"Cette production marseillaise sera donc ma première production scénique de l’œuvre", indique Roberto Rizzi Brignoli.

Rendez-vous le samedi 27 avril à 20h, mardi 30 avril à 20h, jeudi 2 mai à 20h et dimanche 5 mai à 14h30 à l'Opéra de Marseille.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Jérôme Viaud (06)

Les + Lus