Un adolescent de 17 ans tué par balles dans le 13ᵉ arrondissement de Marseille

Peu avant minuit, le 5 mai, un adolescent de 17 ans a été tué par balles, dans le 13ᵉ arrondissement de Marseille. Le ou les auteurs des faits sont actuellement en fuite et une enquête a été ouverte pour déterminer s'il s'agit d'un règlement de compte.

À trois jours de l’arrivée de la flamme olympique, la cité phocéenne a été le théâtre d’une scène violente. Le dimanche 5 mai, un peu avant minuit, un adolescent de 17 ans a été tué par balles, dans le 13ᵉ arrondissement de Marseille, avenue François Mignet, indique une source policière à France 3 Provence-Alpes. La victime, habitant de la Valbarelle, a été la cible de plusieurs tirs d’arme à feux, complète le parquet. Sa voiture, retrouvée sur place, présente trois impacts de balles. Le ou les auteurs des faits sont actuellement en fuite, mais leur véhicule a été retrouvé brûlé. Le parquet de Marseille a ouvert une enquête de flagrance des chefs d’assassinat en bande organisée et association de malfaiteurs confiée à la police judiciaire de Marseille. Pour l’heure, il n’est pas possible de dire s’il s’agit d’un règlement de compte.

Un jeune de 19 ans tué par balles fin avril

Les faits interviennent quelques jours après la mort d’un homme de 19 ans, tué d’une balle dans la tête, samedi 27 avril, dans le quartier de la Belle de Mai (3ᵉ arrondissement). Un peu avant 21 heures ce jour-là, il a été blessé d’une balle dans la tête par un commando. Il est décédé après son arrivée à l’hôpital. Les tirs ont eu lieu dans la petite rue François-Barbini, dans le quartier de la Belle de Mai, alors qu'elle se trouvait sur un point de deal baptisé "L'Espagne". Huit étuis d'une arme de poing calibre 7.65 mm ont été retrouvés sur place. Selon des témoins, les auteurs ont pris la fuite à bord d'une Renault Mégane. La voiture a été retrouvée incendiée, à La Barben, près de Salon-de-Provence

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité