"Symptomatique d'une ambiance délétère", une plaque commémorant Pierre Mendès-France, victime d'un acte antisémite

Le petit-fils de Pierre Mendès-France, Tristan Mendès-France a tweeté ce dimanche 19 mai son indignation concernant la dégradation de la plaque commémorative de son grand-père près des plages du Prado à Marseille. Un acte antisémite semble-t-il, où la fonction "homme d'Etat" a été rayée et où il est écrit, à la place, "Chien".

Quelques jours après la découverte de tags antisémites sur le mur d'une synagogue à Marseille, c'est la plaque commémorative de Pierre-Mendès-France qui a été dégradée par une inscription à caractère antisémite. Ce dimanche 19 mai, le petit-fils de l'homme politique a publié sur X, la photo de cet acte de vandalisme, et a exprimé son indignation.

"Symptomatique d'une ambiance délétère"

" Promenade de la plage, Pierre Mendès-France, Homme d'État 1907-1982" .

C'est cette inscription qui a été souillée par une dégradation à caractère antisémite, le mot "homme" a été rayé, et une inscription "Chien" a été inscrite au-dessus.

Joint par téléphone, Tristan Mendès-France souhaite parler au nom de sa famille qui "est très choquée, c'est affligeant. Je ne sais pas si c'est lié à l'atmosphère actuelle, mais c'est symptomatique d'une ambiance délétère".

Selon, le petit-fils de l'homme politique Français, "il n'y a peu de doute sur le caractère antisémite de cet acte, il a fallu délibérément se rendre à cet endroit-là avec le matériel pour dégrader la plaque, avec une intention bien particulière".

Réaction de la ville

Le maire Benoît Payan qui était tagué sur la publication de Tristan Mendès-France a tout de suite condamné cet acte de vandalisme par un tweet également.

L'élu indique avoir saisi le procureur de la République de Marseille Nicolas Bessone et avoir mobilisé les équipes d'entretien de la ville pour faire effacer au plus vite cette inscription.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité