VIDEO. Dépistage gratuit du sida et hépatites avec l'opération "Au labo sans ordo"

Publié le

On l’appelle Sida, VIH ou encore HIV, qu’importe son nom : les dépistages sont en baisse. Une opération est donc lancée, elle s’appelle "au labo sans ordo". Tous les laboratoires de France pratiquent ce dépistage sans ordonnance.

Après deux expérimentations menées à Paris et dans le département des Alpes-Maritimes en juillet 2019, Olivier Véran avait annoncé en septembre dernier la généralisation à venir de ce dispositif.

Désormais, tous les laboratoires de France pratiquent le dépistage sans ordonnance.

Chaque année, 5,8 millions de tests du VIH sont pratiqués en France.

On a pu expérimenter le Covid sans prescription et donc là ce sera le HIV sans prescription et on voit que dans les mentalités c'est plus simple de se présenter au laboratoire et que naturellement ça va stimuler les patients à venir se faire dépister.

Lakhdar Bouriche - Biologiste médical

Tout le parcours de soin du patient est facilité.

En cas de test positif, les biologistes apprennent la nouvelle au patient. Ils sont formés pour ça.


Pour un traitement efficace, le dépistage doit être réalisé rapidement. Au plus tôt on découvre la pathologie au mieux c'est, pour la prise en charge du patient.

Aujourd'hui encore, la prévention reste le meilleur remède contre le Sida.