VIDEO. La Marseillaise à pétanque 2023 : "Ça énerve tout le monde", le coup de gueule de Marco Foyot sur le règlement

Après avoir échappé de peu à un carton rouge lors de sa 4e partie du Mondial La Marseillaise à pétanque, Marco Foyot fait une mise au point sur les nouvelles règles de la pétanque.

Marco Foyot, Didier Chagneau et "Sissou" Cantarel n'ont pas eu de mal à se qualifier pour les cadrages du Mondial La Marseillaise à pétanque 2023. Une victoire 13 à 2 face aux Sudistes Francone, Giustiniani et Roure, qui ont mis un peu de trop de temps à entrer dans leur partie. Au cours de la rencontre, Marco Foyot a failli écoper d'un carton rouge. Une sanction qu'il ne comprend pas. "A chaque fois que je dis des choses, il faut que je fasse gaffe. Parce que je me prends des cartons jaunes, des cartons oranges, rouges... j'ai failli me prendre un rouge alors que j'ai rien fait".

>>> Tous les résultats de ce deuxième jour de La Marseillaise, lundi 3 juillet

"Je ne pense pas que ça fasse avancer notre sport pétanque"

"On apprend, c'est une nouvelle pétanque... Très franchement, je ne pense pas que ça fasse avancer notre sport pétanque, je dis sport pétanque parce que j'aime la pétanque, a-t-til poursuivi. Même l'équipe en face était surprise quand ils ont vu que je pouvais prendre un carton rouge et être exclu."

"Je crois qu'il faut arrêter, c'est la guerre et c'est pas bon parce que ça donne une mauvaise image et puis ça énerve tout le monde, affirme le joueur. Sur des coups comme ça, tu peux t'énerver après toi, après tes partenaires, après tes adversaires. Je ne pense pas que ça soit un bon plan de faire ça". 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité