VIDEO. Revivez l'impressionnant départ du Belem de Marseille vu de drone

durée de la vidéo : 00h00mn49s
Le Belem en rade de Marseille le 9 octobre 2023. ©6f4

L'un des plus anciens voiliers d'Europe était depuis lundi 9 octobre à Marseille pour un exercice technique en préparation de l'arrivée de la flamme olympique pour les JO de Paris 2024.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le 8 mai 2024, ce sera le grand jour pour le Belem. La flamme olympique arrivera alors d'Athènes à Marseille à bord du trois-mâts. Sept mois avant le grand jour, le voilier de 58 mètres était lundi 9 octobre dans la rade de la cité phocéenne pour une répétition générale de la cérémonie. Il a quitté la ville ce mercredi direction Sanary-sur-Mer.

Un vidéaste amateur a capturé le célèbre grément à l'aide d'un drone. On voit le Belem quitter la rade de Marseille, longer le château d'If et le Frioul pour rejoindre le large.

Un premier test avant l'arrivée de la flamme olympique

Ce premier test était l’occasion de chronométrer le temps d’arrivée du bateau dans le Vieux-Port de Marseille ainsi que les manoeuvres nécessaires, notamment l’amarrage dans le Vieux-Port. Si le scénario complet de la cérémonie de la flamme est une surprise, on sait que le porteur de la flamme courra sur un ponton flottant de 400 mètres carrés et une piste de 100 mètres de long avant d'arriver à quai.