VIDEO. Une photographe propose aux femmes des shootings sous-marins pour libérer leur corps

La photographe marseillaise Ingrid Meucci propose des séances photo dans l'eau à des modèles amateurs. Une expérience pour se réapproprier son corps.

Chacune de ses photographies est un plongeon dans l'inconnu. En apnée, dans une piscine ou en mer, les modèles d'Ingrid Meucci redécouvrent leur corps.

De la peur à la danse

"Je trouve que sous l'eau, elles se révèlent elles-mêmes, raconte la photographe. Au tout début il y a toujours un petit côté "je suis coincée, j'y arrive pas. Je ne sais pas trop où je me mets, où je mets mes pieds..." Il y a beaucoup de questions qui arrivent. Et il y a un moment où elles lâchent prise. Ce moment-là, on le voit en photo. On se dit "ça y est, elles s'abandonnent, elles bougent, elles dansent. C'est ça qui les révèle et qui fait que chaque shooting est unique en fonction de la personne."

Ingrid Meucci photographie surtout des femmes, qu'elle espère sublimer. "C'est aussi du fait de mon histoire personnelle mais je trouve qu'en tant que femme, on a beaucoup de difficultés par rapport à la vision de notre corps, et à l'acceptation de notre corps. Notamment durant la période post-partum et dans différentes phases de vie."

Accepter son corps

Ses modèles ne sont pas des professionnelles. Elles reçoivent d'abord les conseils d'un moniteur d'apnée, qui leur enseigne comment se détendre, pour tenir sous l'eau. Puis le shooting s'adapte à la personne. D'abord avec un masque, puis des tenues ou des voilages. Il peut également y avoir des nus artistiques.

 "Ça m'intéresse vraiment de travailler avec des personnes qui ne sont pas à l'aise avec elles-mêmes, explique Ingrid Meucci. Parce qu'il y a l'expérience qu'on va vivre sous l'eau mais après il y a les photos, aussi, et généralement ça fait un joli électrochoc. J'en ai une, la semaine dernière qui a pleuré en voyant les photos. Elle m'a envoyé un message vocal en disant "je me trouve belle, c'est une des premières fois où je me trouve belle". Ça c'est important."

Elle a choisi l'eau parce qu'elle "nous englobe, nous rassure", comme le font ses portraits.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité