• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

27 mai 1944 : Marseille est bombardée par les Alliés

Marseille, le 27 mai 1944 / © INA
Marseille, le 27 mai 1944 / © INA

C'est une page douloureuse de l'histoire : le bombardement de Marseillle. C'était il y a 73 ans jour pour jour, le 27 mai 1944. A l'image du Havre ou de Brest, la cité Phocéenne a payé un lourd tribu : plus de 1700 morts.

Par Nathalie Deumier

Il est 11 heures du matin le 27 mai 1944 quand un déluge de bombes s'abat sur la cité phocéenne. Près de 800 bombes sont larguées en quelques minutes par 130 forteresses volantes américaines. 1750 morts, près de 3000 blessés, 20 000 sinistrés, ce bombardement est l'un des plus meurtriers que la France ait connu.

Une cinquantaine d'incendies se déclare un peu partout dans la ville et les coupures d'eau compliquent encore l'intervention des secours. Déjà meurtrie par les rafles et la destruction des quartiers du Vieux Port l'année précédente, Marseille est traumatisée.

En la bombardant, après Nice et Toulon, les Alliés préparent le débarquement de Provence. Mais larguées de trop haut, les bombes n'atteignent que peu d'objectifs stratégiques.
73 ans après, le souvenir reste vif chez de nombreux Marseillais. Une cérémonie du souvenir aura lieu ce samedi soir à 19h30 en haut de la Canebière.

Bombardement du 27 mai 1944
Retour sur une page douloureuse de l'histoire à présent : le bombardement de Marseillle. Il y a 73 ans jour pour jour, le 27 mai 1944. A l'image du Havre ou de Brest, la cité Phocéenne a elle aussi payé un lourd tribut : plus de 1700 morts. Récit de Marie-Agnès Peleran

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les randonneurs sont souvent mal informés

Les + Lus