80 fonctionnaires de l'administration pénitentiaire manifestent à Marseille

Publié le Mis à jour le

 Ces membres de l'administration pénitentiaire ont manifesté pour protester contre les problèmes liés à l'insécurité en prison et au manque d'effectifs.

Ces manifestants se rassemblaient à l'appel d'une entente FO-CGT. Une manifestation qui fait suite au rapport du contrôleur des prisons sur la prison des Baumettes, publié jeudi au Journal Officiel. Celui-ci ne fait "que s'ajouter à ce que l'on dit depuis des années notamment sur l'insécurité et le manque d'effectifs", a indiqué le responsable de FO pénitentiaire Paca, Laurent Paquet, sur le piquet de grève qui a paralysé de 7h00 à 12h00 la direction interrégionale des services pénitentiaires à Marseille.

"Nous dénonçons des effectifs catastrophiques, il manque 200 fonctionnaires au niveau régional", a-t-il précisé. Les manifestants ont refusé vendredi la proposition de la direction régionale de les recevoir, estimant qu'une précédente rencontre n'avait "rien donné".
Selon son représentant, le syndicat FO devrait prochainement envoyer à la garde des Sceaux, Christiane Taubira, un rapport sur la situation "catastrophique des établissements" de la région.

"C'est une situation alarmante qui ne se limite pas à la maison d'arrêt des Baumettes mais concerne l'ensemble des établissements régionaux, notamment sur les effectifs et la sécurité", a insisté le syndicaliste.