Baisse de la délinquance à Marseille et dans le département

© Gerard Julien
© Gerard Julien

Dans les six premiers mois de l'année 2015, la délinquance a chuté d'environ 20% à Marseille et dans le département. Une conséquence d'une présence policière renforcée sur le terrain. 

Par Marie Aubazac

La délinquance chute dans la ville


Entre le mois de janvier et le mois de juin, la délinquance dans la ville de Marseille et dans le département aurait baissé d'environ 20% sur la voix publique, de 23% pour les cambriolages et de 30% pour les vols avec violence. 

Une baisse significative qui fait plaisir au Premier Ministre Manuel Valls, en visite politique à Forcalquier aujourd'hui. 

Il y a des résultats en matière de lutte contre la délinquance et l'insécurité. Le résultat à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône, même s'il ne faut jamais être satisfait (...) ce résultat il faut l'attribuer à l'engagement de l'Etat, mon action lorsque j'étais ministre de l'Intérieur, à l'action aujourd'hui qui est celle de Bernard Cazeneuve"


a déclaré le Premier ministre à Forcalquier. 

En septembre 2012, il avait installé le nouveau préfet de police de la ville de Marseille. L'objectif : faire baisser la délinquance.

Jean-Paul Bonnetain a mis en place une nouvelle organisation en renforçant les effectifs sur le terrain. Une méthode qui semble efficace puisqu'entre 2012 et 2014 la délinquance sur la voie publique a baissé de 18% dans les Bouches du Rhône. 

Les explications de Jean-François Giorgetti et Laurent Esnault

Chute de la la délinquance à Marseille



 

Sur le même sujet

Les + Lus