Cet article date de plus de 6 ans

Ça passe pour Foyot, Poirier, Puccinelli, Laborde et Lacroix

Les triplettes de Foyot, Poirier, Puccinelli, Laborde et Lacroix sont toujours dans la course après le tour des 5e parties.
La cinquième partie n'a été qu'une formalité pour la triplette Puccinelli-Dubois-Molinas. L'équipe adversaire ne passera pas à la postérité, éliminée 13-1 avant même d'avoir eu le temps d'entrer dans la partie. La route continue donc pour le jeune prodige Tyson Molinas et ses acolytes. 

T-Shirt suchia pour l'équipe Foyot-Debard-Lapeyre qui voit ce lundi en rose malgré la malchance du cadrage ce matin, ils ont passé le tour sans encombre face à la triplette de Romain Le Flour. 

Quant à Francis Poirier et ses amis malgaches Nanou et Béma, ils se sentaient bien mal partis dans ce 5e tour face à Ferry-Dubois et Perget, les tombeurs de Garagon. C'était sans compter avec le talent de leur tireur qui a ramené le score à 13-7 et leur a permis de se qualifier pour les 6e parties.
Sur le terrain de France 3, partie serrée pour Marcel Laborde et Kader Bennefissa, le premier l'a finalement emporté par 13 à 8.

Enfin, alors qu'Henri Lacroix dégageait Claude Boussard 13 à 5, Eric Bartoli en réchappait presque de justesse par à la triplette de Maurice Paris 13-8 et Thierry Grandet se qualifiait par 13-1 face à Lippocolo. Les favoris sont toujours en course pour les 6e de ce lundi après-midi.

Toutes les infos du Mondial à pétanque sur france3provencealpes.fr

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la marseillaise à pétanque sport pétanque