Comment louer votre logement pour l'Euro 2016 ? Nos conseils

L'Euro 2016 à Marseille, les vacances cet été, il y a plein d'occasions de louer sa maison ou son appartement. Rentable, la pratique gagne du terrain. Pour sauter le pas, pas besoin d’agence, quelques clics sur des sites spécialisés suffisent à concrétiser votre envie. Nos conseils.

C'est l'Euro 2016, beaucoup de touristes venus du monde entier cherchent à se loger à Marseille. Notre région est aussi une des destinations les plus prisées pour les vacances. Nous habitons une région attractive. Une voisine, un ami ou une collègue vous en parle tous les jours :  "C'est formidable", il ou elle loue son logement tout l'été alors qu'il/elle coule des jours heureux sous un autre soleil. Ils arrondissent leur fin de mois, pourquoi pas vous ? C'est décidé ! C'est pour cet été ! Mais attention, si la pratique se répand de plus en plus, évitez tout désagrément en observant quelques règles.

Déposer une annonce sur les sites dédiés

Ils sont nombreux à proposer des services de rédaction, de traduction, de mise à jour et de diffusion de votre annonce de location saisonnière. Comptez en moyenne 40 euros. Votre annonce doit être claire, précise sur la durée de location, les prestations et le tarif. Ce dernier est évalué en fonction de son emplacement, de la saison, des offres concurrentes. Mais attention, la loi précise : "Le montant du loyer au mètre carré de surface habitable appliqué au sous-locataire ne peut excéder celui payé par le locataire principal". Plus votre annonce sera détaillée (superficie, équipements, proximité des transports, des commerces, etc),  plus elle sera alléchante. On vous recommande d’y annexer de nombreuses photos de qualité. Visibilité assurée.

Préparer votre appartement

Vous louez votre logement principal, pour éviter toutes mauvaises surprises, préparez-le comme il se doit :

  • D’abord, mettez à l’abri tous vos objets personnels et documents administratifs.
  • Mettez à disposition de vos locataires saisonniers des rangements et un réfrigérateur vides.
  • Tout appareil électronique doit être en bon état de marche, sécurisé et aux normes.
  • Laissez une résidence propre et accueillante.

Louez mais assurez-vous !

Au premier échange avec votre futur locataire ou dans votre annonce n’hésitez pas à demander un acompte de 25 % du prix de location. Celui-ci vous assurera un dédommagement en cas de désistement de dernière minute. A son arrivée, faites signer un contrat de location et demandez copie des pièces d’identité. Non obligatoire mais vivement recommandé. Certains sites de location proposent des modèles adaptés que vous pouvez télécharger gratuitement. N’oubliez pas de procéder à un état des lieux avant la remise des clés. Pensez à laisser de la documentation pratique et touristique et un numéro de téléphone où l’on puisse vous joindre.

Respectez les obligations légales

Si vous êtes locataire de votre logement, relisez votre bail :
  • Si celui-ci a été signé avant le 27 mars 2014, vous n'enfreignez aucune loi en sous-louant votre appartement sans en avertir votre propriétaire.
  • Contracté après le 27 mars 2014, la loi ALUR (Accès au Logement et Urbanisme Rénové) vous oblige désormais à demander l'autorisation préalable à votre propriétaire. Son accord devra être formulé par écrit par le biais d’une lettre ou d’un avenant à votre bail.
Vous devrez fournir à votre sous-locataire la copie de l’autorisation de votre propriétaire. Que vous soyez locataire ou propriétaire et que vous optez pour la location de votre logement prévenez votre assurance habitation. Enfin, n’oubliez pas de déclarer les revenus de votre location saisonnière au titre du "bénéfice industriel et commercial". Si vous appliquez tous ces conseils, vous partirez en vacances l’esprit libre.

Voici les sites sur lesquels vous pouvez vous inscrire :





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité