Les Comoriens de Marseille appellent à boycotter les élections départementales

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karine Bellifa
Le conseil des Comoriens de Marseille appelle à boycotter les élections départementales.
Le conseil des Comoriens de Marseille appelle à boycotter les élections départementales. © France 3 Provence-Alpes

Ils ont l'impression de se faire acheter par un candidat aux élections départementales. Une association de leur communauté vient de recevoir 20 000 euros de subventions du conseil général des Bouches-du-Rhône. Le président de cette association est le remplaçant du candidat Jean-Noël Guérini.

Ils se sentent humiliés et ont l'impression qu'on achète leur vote. Les Comoriens de Marseille ont vivement réagi quand ils ont appris qu'une association de leur communauté, l'ANIF, venait de recevoir 20 000 euros de subventions de la part du conseil général des Bouches-du-Rhône. Et le président de cette association n'est autre qu'Ali Mohammed, le remplaçant de Jean-Noël Guerini aux élections départementales. Réuni lundi, le conseil des Comoriens de Marseille appelle à boycotter ce scrutin. Ils demandent aux membres de leur communauté (environ 100 000 personnes à Marseille) de s'abstenir d'aller aux urnes les 22 et 29 mars prochain. 

durée de la vidéo: 02 min 01
Reportage de Jean-Louis Boudart et de Louis Aubert

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.