Croix-Rouge: Manifestation du personnel d'une résidence pour personnes âgées à Marseille

Ce jeudi matin, le personnel de "Notre maison",  s'est rassemblé devant cette maison de retraite de l'avenue de Mazargues à Marseille (8ème) pour dénoncer les conditions de travail, de vie des résidents et de gestion de la Croix-Rouge pour soutenir une de leurs collègues menacées de licenciement .

C'est un  EPHAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) géré depuis peu par la croix rouge. En effet, auparavant cet établissement était géré par les petites soeurs des pauvres. Les raisons de la colère de la CGT à l'origine de ce mouvement de protestation, proviennent des menaces de licenciement d'une de leurs collègues de travail,  une aide-soignante. Le syndicat dénonce

des sanctions injustifiées envers des salariées dévouées et compétentes, alors que les conditions de travail se sont dégradées fortement depuis le rachat de cet Ephad par la Croix-Rouge française. Nous vous demandons d'arrêter cette procédure et de réintégrer sans délai cette salariée. Les valeurs d'humanisme et de solidarité que portent la Croix-Rouger sont incompatibles avec ses méthodes"


Autre sujet qui dérange les syndicat, la vente d'un terrain jouxtant la maison de retraite, 
les explication de François Bombard et Sylvie Garat:
Tharen Tep Auxiliare de vie EHPAD "Notre Maison",Virginie Cassignol Secrétaire adjointe Union locale CGT, Isabelle Devillers Directrice EHPAD "Notre maison"