Déplacement des supporters interdits ce week-end pour les matchs de L1 et L2

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ghislaine Milliet
Intervention de la police le 20 septembre dernier au stade Vélodrome
Intervention de la police le 20 septembre dernier au stade Vélodrome © Photo AFP

Le ministère de l'intérieur interdit les déplacements de supporters pour les 9 matchs de Ligue 1 et Ligue 2 prévus ce week-end. Le ministère explique sa décision par l'impossibilité d'affecter des forces de l'ordre à ces rencontres en raison de leur forte mobilisation pour la sécurité du territoire.

Les supporteurs ne pourront suivre leur équipe à l'extérieur pour les matchs de Ligue 1 et de Ligue 2 se jouant ce week-end, selon un arrêté du ministère de l'Intérieur publié jeudi au Journal Officiel.
Le ministère explique sa décision par l'impossibilité d'affecter des forces de l'ordre à la sécurité de ces rencontres:

"les attentats du 13 novembre dernier témoignent du niveau particulièrement élevé de la menace terroriste (...) dans ce contexte, les forces de l'ordre sont particulièrement mobilisées pour faire face à celle-ci sur l'ensemble du territoire national" et "ne sauraient être détournées de cette mission prioritaire pour répondre à des débordements liés au comportement de supporters dans le cadre de rencontres sportives".

Sont concernés 9 matchs de la 14e journée de L1 :

(Nice-Lyon, Lorient-Paris SG, Troyes-Lille, Montpellier-Reims, Guingamp-Toulouse, Bastia-Ajaccio, Rennes-Bordeaux, Saint-Etienne-Marseille) et 4 rencontres de la 15e journée de L2 (Créteil-Nancy, Tours-Evian TG, Dijon-Clermont, Metz-Auxerre).
Vendredi dernier, plusieurs quartiers de Paris et le stade de France à Saint-Denis, où se déroulait le match amical France-Allemagne (2-0), ont été le théâtre des plus sanglantes attaques terroristes perpétrées en France (au moins 129 morts).
Dans la foulée, l'Etat avait suspendu toutes les compétitions sportives prévues le week-end du 14-15 novembre en Ile-de-France, une mesure étendue à l'ensemble du territoire par certaines fédérations et organisateurs.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.