Deux adolescents de Marseille portent plainte pour vol avec violences et insultes antisémites

Deux adolescents viennent de porter plainte pour vol avec violences et insultes antisémites. Les jeunes hommes portaient la kippa en sortant d'une synagogue mardi soir à Marseille quand ils disent avoir été agressés. Leurs deux agresseurs auraient proféré des insultes antisémites.

Deux adolescents ont porté plainte pour un vol avec violences subi mardi à Marseille, au cours duquel ils disent avoir été la cible d'insultes antisémites.

Nous avons été saisis d'une plainte de deux adolescents victimes d'un vol avec violences au cours duquel des insultes antisémites auraient été proférées"


a confirmé la direction départementale de la sécurité publique des Bouches-du-Rhône.

Des coups reçus et un téléphone volé

"L'enquête a été confiée à la sûreté départementale de la DDSP 13 et la police mettra tout en oeuvre pour identifier, interpeller et présenter devant la justice
les auteurs de ces faits"
, a-t-on ajouté de même source, soulignant qu'apparemment les deux victimes sortaient d'une synagogue en début de soirée mardi pour rentrer chez elles quand elles ont été agressées. Aucune arme n'a été utilisée au cours de cette agression, apparemment commise par deux adolescents également. Un téléphone a été dérobé aux deux jeunes, qui ont reçu des coups.

Ils portaient la kippa

Selon le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNCVA), qui a condamné l'agression dans un communiqué, les deux adolescents âgés de 16 ans "portaient toujours la kippa sur la tête" au moment des faits. Leurs agresseurs les ont alors "menacé de mort" et leur ont lancé des insultes antisémites.
"Les citoyens juifs, devenus des cibles de plus en plus vulnérables, nous (font part du) malaise que cette insécurité a fait naître, en dépit des mesures importantes prises par l'État  pour tenter d'assurer leur protection", a encore dénoncé le BNCVA.