Cet article date de plus de 5 ans

Julien d'Ortoli et Noé Delpech sélectionnés pour les JO de Rio en 49er

Licéncié à l'YCPR et rattaché au Pôle France de Marseille l'équipage local, composé de Julien d'Ortoli et Noé Delpech vient d'être sélectionné pour participer aux JO de Rio par la FFV. Une sélection obtenue à l'issu de leur performence aux mondiaux de Clearwater en Floride( 9ème).
Les deux marseillais ont été sélectionnés pour les JO de Rio en 49er
Les deux marseillais ont été sélectionnés pour les JO de Rio en 49er © Lionel Cottin (FFV)
Depuis 2007, Julien d'Ortoli et Noé Delpech s'entraînent ensemble à l'YCPR et au Pôle France de Marseille en 49er. Un équipage soudé qui se connaît parfaitement, une conivence qui a sûrement fait la différence sur l'eau et les a aidé a obtenir leur qualification pour les JO de Rio.

En concurrence avec plus de dix autres équipages français dans cette série, ils ont réussi à faire la différence aux mondiaux de Clearwater ce mois-ci en Floride.

Jean-Bernard Constant , Président du pôle France qui connait Julien d'Ortoli depuis l'âge de 7 ans, a vu son évolution et l'explosion de son talent: " Il est enfin récompensé pour son travail quotidien et ses efforts permanents, cette sélection va leur permettre de se liberer d'un gros poids et les laisser se préparer plus sereinement" nous a-t-il confié ce matin . 

La préparation 

A partir de maintenant, les entraînements des deux marseillais vont se concentrer sur leur points faibles. Ils vont esssayer de rectifier les lacunes observées sur les dernières compétitions pour améliorer encore davantage leurs performances nautiques.

Les entraînements vont essentiellement se dérouler à Marseille et l'équipage devrait rallier le Brésil trois semaines avant le début des JO. Pour autant, Julien d'Ortoli et Noé Delpech ont déjà fait des reconnaissances du plan d'eau Olympique et connaissent les particularités de ce dernier.

L'objectif étant de faire un podium à Rio et de ramener une médaille. 

durée de la vidéo: 00 min 20
Julien d'Ortoli et Noé Delpech à l'entraînement ©F3 Provence-Alpes



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport