Cet article date de plus de 3 ans

LEGISLATIVES A MARSEILLE. Gros plan sur la très convoitée 4e circonscription des Bouches-du-Rhône

Théatre d'une "guerre des Roses" en 2012, la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône, dans le centre-ville de Marseille, est en 2017 au coeur des convoitises de la gauche. Jean-Luc Mélenchon a choisi de venir affronter le député PS sortant Patrick Mennucci. 

© Maxppp
Du Vieux-Port au cours Julien, en passant par l'hypercentre historique du Panier, la gare, le quartier en plein renouveau d'Euroméditerranée et les poches d'extrêmes pauvretés de Saint-Mauront, la très urbaine 4e circonscription des Bouches-du-Rhône fait se cotoyer des réalités sociales très hétérogènes.
Patrick Mennucci le député socialiste sortant.
Patrick Mennucci le député socialiste sortant. © Maxppp
Redécoupée en 2010, elle embrasse le centre de la ville de Marseille, avec les 1er, 2e et 3e arrondissements dans leur intégralité, auxquels s'ajoute une partie des 5e et 6e. Des secteurs très populaires voire dégradés, d'autres un peu plus "Bo-Bo" ou carrément quartier d'affaires. 

Terre de gauche


Depuis près de 30 ans, la 4e n'a connu que des députés de gauche. Longtemps communiste sous Guy Hermier, Jean Dufour et Frédéric Dutoit, elle a glissé vers le PS en 2007 avec l'élection d'Henri Jibrayel.
Lisette Narducci et Jean-Noel Guérini dont elle a pris la suite à la maire des 2e et 3e arrondissements de Marseille.
Lisette Narducci et Jean-Noel Guérini dont elle a pris la suite à la maire des 2e et 3e arrondissements de Marseille. © Maxppp
En 2012, la succession de ce dernier déclenche une bataille dans le camp socialiste, "une guerre des Roses", après l'investiture par Solférino de Patrick Mennucci, le maire de 1er et 7e arrondissement. Une décision que ne digère pas la guériniste Lisette Narducci, maire des 2e et 3e arrondissements totalement englobés dans la 4e circonscription, qui se présente donc DVG.
durée de la vidéo: 02 min 31
Gros plan sur la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône
 

Meilleur score de Mélenchon en 2012


Cette année-là, 17 candidats briguent le fauteuil du sortant Jibrayel. La candidate du Front de gauche se sent elle aussi pousser des ailes. Dans cette circonscription, en 2012, Jean-Luc Mélenchon réalise déjà son meilleur score de la métropole avec près de 20 % des suffrages. Pourtant, Marie-José Cermolacce ne passera pas le premier tour, ne recueillant sous son nom que 11,20 % , à la traîne du FN (14,30 %).  
Jean-Luc Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon © Maxppp
Beaucoup de prétendants et une forte abstention au 1er tour, 47.42 %, conduisent au second tour à un duel PS-FN remporté sans surprise par le socialiste 70, 5 % des voix contre 29,5 au Front national.
durée de la vidéo: 02 min 33
candidats LR-UDI et FN dans 4e circonscription BDR

"Touriste parisien"


Cinq ans plus tard, Patrick Mennucci se voyait favori, avant ce coup de tonnerre inattendu. Que Jean-Luc Mélenchon se parachute à Marseille, où il réalise parmi ses meilleurs scores à la présidentielle était prévisible, mais personne ne l'attendait dans la 4e des Bouches-du-Rhône. Pas même la candidate de la droite, Solange Biaggi, qui appelait ce midi à manifester sur le Vieux-Port :
durée de la vidéo: 00 min 24
Solange Biaggi, candidate LR
Pour toute réponse, l'intéressé s'est contenté d'un tweet :
Le nouveau parti du président Macron vient compléter ce tableau des candidats déjà en course pour la 4e circonscription. Corinne Versini, la très dynamique PDG de la société high tech Genes’ink, lauréate d’Or prix Femme à l’International des "Femmes de l’économie Provence-Alpes-Côte d’Azur & Monaco" 2016 a été désignée pour mener la bataille de La République en Marche!. La campagne dans la 4e circonscription s'annonce, comme le ciel de ce 11 mai, bien orageuse. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la république en marche politique les républicains élections législatives élections