Marseille : les Antifascistes manifestent contre l'Action Française

A l'appel du collectif Antifascistes Marseille plus d'une centaine de personnes s'est rassemblée pour protester contre l'implantation de l'Action Française à Marseille . Un important dispositif policier a empêché le face à face.

Les militants de l'AF devant leur local rue navarin à Marseille
Les militants de l'AF devant leur local rue navarin à Marseille

Quelques repères historiques

L'Action Française est un mouvement nationaliste et monarchiste classé à l'extrême-droite de l'échiquier politique. Ce mouvement a été créé en 1898 sur des positions antidreyfusardes. C'est aussi un mouvement attaché au catholicisme. Le principal idéologue du mouvement est le martégal Charles Maurras qui met en place le "nationalisme intégral » une pensée politique qui repose sur la condamnation sans appel des erreurs commises depuis la Révolution, le rejet de tous les principes démocratiques, jugés contraires à l’inégalité naturelle, le retour enfin à une monarchie héréditaire. Pendant la seconde guerre mondiale ce mouvement soutient le régime de Vichy.

Depuis peu l'AF s'est implantée à Marseile 

Les militants de L'AF, quelques dizaines, se sont installés depuis quelques mois dans un local du quartier de la plaine rue navarin au centre de Marseille. Depuis cette implantation, ce mouvement multiplie des opérations coup de poing entre Aix et Marseille : perturbations de meetings politiques de gauche et de droite, envahissement de l'Institut d'Etudes Politiques, rassemblement à Roquevaire où se trouve la tombe de Charles Maurras, agressions de militants de gauche.

Hier, samedi 16 avril, le collectif Antifacistes Marseille a organisé un pique nique dans le quartier pour protester contre cette implantation. Plus d'une centaine de personnes s'est rassemblée . De leur coté l'AF soutenue par des militants venus de Paris et de Bordeaux a regroupé une cinquantaine de personnes. Les autorités ont déployé une dizaine de camions de CRS pour éviter le face à face. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique