Marseille : le meeting de Marine Le Pen était visé par les terroristes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jacques Paté
Meeting de Marine Le Pen à Marseille
Meeting de Marine Le Pen à Marseille © Maxppp

Le journal Libération apporte des précisions concernant les projets avortés des deux terroristes arrêtés dans le 3eme arrondissement de Marseille. Ils visaient le meeting de Marine Le Pen, qui se tenait à Marseille 4 jours avant le 1er tour de la Présidentielle

Nos confrères de Libération ont eu accès à des informations nouvelles relatives à  l'enquête sur le projet déjoué d'attentat avant la Présidentielle. Les deux suspects, arrêtés à Marseille, visaient le meeting de Marine Le Pen, mais aussi des bureaux de vote marseillais et des bars de la ville.  Les deux hommes ont été interpellés le 18 avril dernier dans un studio du 3eme arrondissement où un stock d'armes et d'explosifs étaient entreposés. Les deux individus, qui s 'étaient radicalisés, se sont connus à la prison de Lille, il s'agit de  Mahiedine Merabet et Clément Baur.  Les policiers ont trouvé dans leur "cache" marseillaise  la une du journal le Monde datée du 16 mars consacrée à François Fillon, laissant penser un peu vite que l'attentat projeté visait le leader des Républicains à la Présidentielle. Les enquêteurs sont convaincus que ce n'est pas lui qui était visé, mais bien Marine Le Pen. La candidate du Front National, tenait un meeting à Marseille, au Dome, 4 jours avant la Présidentielle, le 14 avril. Ils visaient également des bars marseillais, ainsi que des bureaux de vote selon les enquêteurs qui ont retrouvé chez les deux terroristes présumés des itinéraires précis sur un plan, et des recherches sur ces différentes cibles. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.