Marseille : des vacances pas bling bling pour les Macron !

Les vacances à Marseille d'Emmanuel Macron et son épouse Brigitte font beaucoup parler. Passer des vacances dans une ville populaire, c'est aussi une opération de communication bien vue  pour redresser l'image en berne du jeune Président.  

Corniche Kennedy
Corniche Kennedy © Max PPP
Alors que la courbe de popularité dégringole, Emmanuel Macron a décidé de prendre de la hauteur pour son séjour estival à Marseille. C'est sur les hauteurs du parc Talabot, dans le 7eme arrondissement de Marseille, surplombant la Corniche Kennedy que le Président de la République et son épouse Brigitte reprennent des forces pour une rentrée sociale et politique qui s'annonce orageuse.  Aucun nuage en revanche et temps au beau fixe pour cette semaine de vacances à Marseille qui a débuté vendredi dernier. Les Macron séjournent dans une résidence dotée d’une grande piscine, discrètement blottie au bout d’une impasse sur les hauteurs de la ville. Cette résidence privée est  celle du préfet de la Région Paca, Stéphane Bouillon. Le chef de l'Etat passe ses vacances "en France" et  reste "mobilisable à tout moment" précise l'Elysée.

La résidence de vacances du couple présidentiel
La résidence de vacances du couple présidentiel



Une grande villa sur les hauteurs de Marseille à l'abri des regards,  dotée « d'un parc et d'une grande piscine, non loin de la plage du Prado ». Il s'agit d'une des belles demeures du parc Talabot, dans le très chic quartier du Roucas-Blanc (7e arrondissement). 

Qui était Talabot ?

François, dit Paulin, Talabot est né le 18 août 1799 à Limoges. Constructeur des premières lignes dans le Sud-Est de la France, il s’emploie par des fusions à former la compagnie du chemin de fer Paris-Lyon-Méditerranée (PLM), dont il devient le directeur général (1862-1882). Avec Jules Mirès, Il modernise le port et reconstruit les Docks de Marseille  (vers 1856), ville à laquelle il est particulièrement attaché, au point de s'y faire édifier une somptueuse demeure (le "château Talabot") par l'architecte Jules Bouchot.

Pourquoi Marseille ?

« Il a toujours été intéressé par Marseille », affirme  Renaud Muselier, président (LR) de la région Paca. Il se félicite de la venue « discrète » du président, « très bonne pour nous » en termes d'image, mais en profite pour lui rappeler que Marseille a besoin de toute l'attention — notamment financière — de l'Etat.
L'ancien député socialiste de Marseille, Patrick Menucci invite le Président à ne pas rester qu'au Roucas blanc. 
« Ce serait bien aussi qu'il ait conscience de la situation de la ville, coupée en deux, avec le plus haut taux de chômage des grandes villes ». Le socialiste rajoute : « A part ça, bienvenue au président de la République. Il est aussi en vacances, il a le droit de faire ce qu'il veut... » C’est plus malin que d’aller au bord d’un lac américain pour milliardaires, comme l’avait fait Sarkozy après son élection.


Le provençal Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement et régional de l'étape, prétend qu'il n'est pour rien dans le choix de Marseille : « Il aime beaucoup Marseille, il n'avait pas besoin de moi... » assure l'ex-maire de Forcalquier, ex- député des Alpes-de-Haute-Provence. 
« Cette affection, elle date des grandes années de l'OM ! » selon  Bernard Tapie, ancien patron de l'Olympique de Marseille. Macron, qui n'a jamais caché son amour pour le club sacré champion d'Europe en 1993, a été aperçu vendredi courant le long du Prado, en bord de mer, avec le maillot olympien sur le dos.  
Le président, ou plutôt ses communicants, a choisi pour ses vacances une ville à l'image populaire. 

    Marseille, c'est un bon coup politique. Il y a un million d'habitants. Les gens sont vachement fiers qu'il soit ici, et ce quelle que soit leur couleur politique.  

  

« Marseille, ce n'est pas une ville bling-bling, c'est l'anti-Nice », analyse, de son côté, le sociologue des vacances Jean Viard (candidat LREM battu en juin dans le Vaucluse).


Macron à Marseille
Macron à Marseille © maxppp

Le couple Macron au château de la Buzine à Marseille

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emmanuel macron politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter