Cet article date de plus de 4 ans

Mondial La Marseillaise : Rocher, Lacroix et Robineau continuent de dérouler tranquille

L'équipe de Dylan Rocher a connu quelques difficultés : ils ont concédé leur premier point à ce cinquième tour de la Marseillaise à pétanque. Ils avaient en effet mis quatre fanny de suite lors de leur quatre premiers tours. Impressionnants.
Rocher s'est imposé en force.
Rocher s'est imposé en force.
Ils ont concédé leur premier point depuis le début de cette Marseillaise et continuent plus que jamais à faire figure d'épouvantail dans ce Mondial. Dylan Rocher, Stéphane Robineau et Henri Lacroix ont encore imposé leur talent.
Dylan Rocher dans sa partie contre Hernandez
Dylan Rocher dans sa partie contre Hernandez © Hervé Lavigne


Pourtant face à eux, ce n'était pas n'importe qui : la triplette Hernandez qui a éliminé ce matin Marco Foyot. Mais là, rien à faire. La triplette Rocher est intraitable ! Interdit de perdre une boule face à eux, ou la punition tombe de suite. Sur un terrain assez épais, Dylan s'est régalé, en envoyant carreaux et palets avec une facilité déconcertante, voire énervante pour ses adversaires. Dans son rôle de milieu, l'énormissime Henri Lacroix parachevait le boulot, et Stépahne Robineau têtait le bouchon comme un goinfre du point.


Alors en face, que faire ? Subir, comme a subi la triplette Hernandez. 13-1, sans discussion possible. Et Rocher, Lacroix et Robineau apparaissent plus que jamais comme les grands, grandissimes même favoris de cette 56 éme édition. Qui pourra les battre ?.... Très honnêtement, on se le demande ! 
© Hervé Lavigne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la marseillaise à pétanque sport pétanque