Mondial Pétanque à Marseille (16èmes de finale), Rocher passe mais prend 4 points en une partie

Rocher contre Faurel, la partie a duré moins d'une heure et tel un rouleau compresseur en route vers la finale, la team Rocher s'est imposée 13-4 en neuf mènes. Rocher n'avait concédé jusque là qu'un seul point depuis le début du tournoi, il en a pris quatre d'un coup et se qualifie tout de même.

la team Rocher : avec cette nouvelle victoire , ils accèdent en 8èmes de finale
la team Rocher : avec cette nouvelle victoire , ils accèdent en 8èmes de finale © Sidonie Canetto
L'affiche était alléchante, Rocher contre Faurel. Dès l'entraînement, ça tirait de tous les côtés et ça pointait peu. Le ton était donné. La partie était prometteuse.
Contrairement aux jours précédents, les parties n'ont commencé qu'à 15h30. Une attente longue sous un soleil brûlant pour les centaines de supporters massées devant les barrières et en tribune pour assister à cette belle partie. 

Rocher perd la première mène


Comme promis, les tirs se sont enchaînés dès le départ jusqu'à ce que finalement l'équipe Faurel prenne le dessus sur cette mène et engrange un point. Avant cette partie, Rocher et ses coequipiers n'avaient lâché qu'un point en tout depuis le début du tournoi, c'était en cinquième partie. 


Trois mènes annulées



La deuxième mène, largement dominée par Rocher et son équipe a dû être annulée suite à un tir de l'équipe Faurel qui a emporté le bouchon hors limite. En tout ce seront trois mènes qui seront annulées sur neuf dans cette partie. Deux par Faurel et une par Rocher. Ce sont les mènes 2, 5 et 7.

Rocher revient et prend de l'avance


Lors de la troisième mène, Rocher et ses coéquipiers ont réussi à placer une boule génante, forçant Faurel a tirer et perdre toutes leurs boules. Avec un point à terre, un terrain dégagé et quatres boules en main, la team Rocher n'a eu qu'a les déposer devant le bouchon et prendre cinq points d'un coup.


L'avance est confortée avec quatre points supplémentaires



Le scénario de la mène 4 est sensiblement le même que sur la mène précédente et l'équipe de Dylan Rocher empoche cette fois quatre points d'un coup.
la partie s'accélère et laisse présager une fin rapide. La mène 5 est donc annulée comme expliqué précédemment pour la même raison. Lorsque l'équipe de Faurel était un peu trop dominée , ils tentaient d'emporter le bouchon pour repartir sur de meilleurs bases.

Changement de stratégie


Chez Faurel, un changement de stratégie a été privilégié lors de la mène 6: le pointeur est passé tireur et la stratégie s'est avérée plutôt bonne même si elle n'a pas été payante. Faurel n'a pas remporté cette mène mais a su limiter la casse en ne laissant partir qu'un seul point dans l'escarcelle de Rocher et retarder un peu plus l'inévitable échéance.

Rocher manque deux tirs


La mène 7 a aussi été annulée, cette fois-ci c'est Dylan Rocher qui emporte le bouchon en tirant un peu trop fort. Et la mène 8 profite à Faurel. Il faut dire que Dylan Rocher peut-être un brin destabilisé par son tir trop puissant sur la mène précédente a manqué ses deux tirs lors de cette mène. Ce qui permet donc à Faurel et ses coéquipiers de prendre trois points bienvenus. Cela  redonne un peu d'élan et de courage à l'équipe. Un élan de courte durée puisque sur la mène suivante les coéquipiers de Faurel ont de nouveau tenté d'emporter le bouchon pour se sauver de cette mène ultra dominée par Rocher et ses equipiers. Malheureusement la tentative a échoué. Il y avait déjà un point à terre et il restait quatres boules en main chez Rocher. La team Rocher n'a même pas tirer ses boules, leurs adversaires sont venus directement les saluer, marquant ainsi la fin de la partie.

durée de la vidéo: 00 min 38
Interview de Dylan Rocher

►Vivez le mondial à pétanque en direct sur paca.france3.fr

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la marseillaise à pétanque sport pétanque
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter