L'OM : match à huis clos avec sursis

L'Olympique de Marseille a été sanctionné jeudi d'un match à huis clos partiel avec sursis. Une décision de la commission de discipline de la LFP faisant suite à l'usage "d'engins pyrotechniques" et aux "jets d'objets" dans le le virage Nord du Stade Vélodrome.

Marcelo Bielsa, entraineur de l 'OM, au stade Vélodrome en avril dernier.
Marcelo Bielsa, entraineur de l 'OM, au stade Vélodrome en avril dernier. © La Provence.
La commission a décidé de sanctionner le virage Nord du Vélodrome pour "usage de très nombreux engins pyrotechniques et jet d'objets" de la part des supporteurs olympiens lors du match Marseille-Paris SG du 5 avril, a précisé la Ligue de Football Professionnel dans un communiqué. Un huis clos partiel avec sursis, cela signifie qu'en cas de nouvel incident, cette partie des tribunes sera fermée au public pour un match. 


Les autres sanctions

LIGUE 1
Deux matches ferme : Kassim Abdallah (Evian-Thonon), Raffidine Abdullah (Lorient)Deux matches de suspension dont un avec sursis : Christophe Kerbrat (Guingamp)Un match ferme après un troisième avertissement en 10 rencontres officielles ou révocation du sursis: Gilles Cioni (Bastia), Nabil Fekir (Lyon), Vitorino Hilton (Montpellier), Javier Pastore (Paris SG), Papy Mison Djilobodji (Nantes), OswaldoVizcarrondo (Nantes), Wylan Ciprien (Lens), Paul-Georges Ntep (Rennes)

LIGUE 2
Deux matches de suspension dont un avec sursis: Bruce Abdoulaye (Orléans), Julien
Faussurier (Sochaux).
Un match ferme : Ismaël Traoré (Brest), Steven Paulle (Dijon). 
Un match ferme après un troisième avertissement en 10 rencontres officielles ou par révocation du sursis : Stéphane Darbion (Troyes), Roderic Filippi (Gazélec Ajaccio), Famara Diedhiou (Clermont), Panagiotis Vlachodimos (Nîmes), Jérôme Guihoata (Valenciennes), Loïs Diony (Dijon).
(D'après AFP)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
om football sport ligue 1
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter