Cet article date de plus de 6 ans

Des policiers sauvent la vie d'un dealer marseillais

En entendant les policiers arriver, le dealer s'est caché dans le box d'un parking sous-terrain. Il a mis le feu à sa réserve de cannabis, et a bien failli périr dans l'incendie. 
La police visite régulièrement les parkings en sous-sol
La police visite régulièrement les parkings en sous-sol © afp / bruno didier
Ce lundi, vers 18 heures, un équipage de la Brigade Spécialisée de Terrain se rend dans la cité du plan d'Aou, dans le 15ème arrondissement de Marseille. Les policiers entrent dans un parking sous-terrain, connu pour être une de zone de repli pour trafiquants. Ils entendent du bruit à l'intérieur d'un box et sentent soudain un fort appel d'air. Le feu prend subitement, dégageant une importante odeur de brûlé et de cannabis. Une épaisse fumée s'échappe, les policiers appellent les pompiers. Ils entendent alors une voix "Aidez-moi, je ne peux plus respirer !".


Le dealer est en train de s'asphyxier

Les policiers conseillent au jeune homme de s'allonger sur le sol pour trouver de l'air. A l'aide d'un pied de biche, ils tentent de forcer la porte du garage, qui résiste. Pendant ce temps, le jeune homme s'étouffe et dit qu'il va mourir. La porte cède enfin, deux policiers rampent sur le sol pour récupérer l'individu. Une fois dehors, il reprend ses esprits et les pompiers ne jugent pas utile de l'hospitaliser. 
Le dealer s'était en fait enfermé dans le box pour brûler sa réserve de cannabis et des billets de banque, le tout avec de l'alcool à brûler et un briquet. Agé de 17 ans, il a été entendu par le juge des Enfants et a reconnu les faits. Il a demandé à revoir les policiers pour les remercier de lui avoir sauvé la vie. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers drogue police