Marseille : du courrier à l'abandon dans une cité, enquête interne à la Poste

Des lettres et des colis ont été découverts à l'abandon mardi 4 août au Parc Corot à Marseille. Grâce à des publications d'habitants sur les réseaux sociaux, La Poste a récupéré l'ensemble du courrier. Une enquête interne a été ouverte.

Lettres sur le trottoir
Lettres sur le trottoir © FTV
Des centaines de courriers contenant des chèques, des cartes bleues, des lettres préfectorales, déposés le mardi 4 août devant un immeuble du Parc Corot à Marseille.

Une étonnante découverte pour des habitants de cette cité du 13e arrondissement.

"Il se passe beaucoup de choses ici, mais c'est la première fois qu'on trouve autant de courrier à l'abandon comme ça", indique un habitant.

Les lettres, datées du 21 au 27 juillet, étaient, pour la plupart, destinées au 12e arrondissement de la ville.
Du courrier à l'abandon dans une cité marseillaise, enquête interne à la Poste
Du courrier à l'abandon dans une cité marseillaise, enquête interne à la Poste © FTV

Un appel sur les réseaux sociaux

Des riverains contactent alors la police municipale puis font circuler l'information sur les réseaux sociaux. Rapidement, La Poste est alertée. L'un de ses membres vient récupérer le courrier abandonné.

"Le courrier a été mis en sécurité puis redistribué", explique la direction de La Poste.

Une enquête interne en cours

Face à cette situation, La Poste a porté plainte. Une enquête de police est ouverte.

Pour le moment, les circonstances de cette découverte ne sont pas connues. À notre connaissance, aucun employé n'a été sanctionné.

Si une faute d'un postier est avéré, ce dernier aura manqué à son devoir.

À leur entrée à La Poste, les postiers prêtent serment.

Lors de cérémonies organisées par l'enseigne, les facteurs s’engagent à "remplir avec conscience, honnêteté et probité les fonctions confiées" et à "respecter scrupuleusement l’intégrité, l’inviolabilité et le secret des correspondances, y compris électroniques", rapporte le site internet de La Poste.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers