SPA : un nouveau centre de bien-être pour les animaux à Marseille

© SPA
© SPA

10.000 euros : c'est la somme qu'a récolté la SPA pour son nouveau projet. Un centre de bien-être pour les animaux. L'objectif de 18.000 euros n'est pas encore atteint, mais ce nouveau lieu pourrait ouvrir ses portes à Marseille courant octobre. 

Par Fiona Unewisse

Depuis le 4 juillet dernier la SPA Marseille-Provence a lancé une opération de financement participatif afin de créer un centre de bien-être pour les animaux abandonnés et maltraités. La marraine de ce projet n'est autre que l'ancienne présidente du comité Miss France, Geneviève de Fontenay. "C'est grâce à des dons, rassemblés notamment sur le site de crowdfunding Leetchi, que l'association a réussi à récolter 10.000 euros", assure Xavier Bonnard, le président de la SPA Marseille-Provence. L'objectif à atteindre pour la réalisation du projet est estimé à 18.000 euros.


Un ostéopathe pour les chiens et les chats


Le centre devrait sortir de terre dans le courant du mois d'octobre. Dans ce refuge, les animaux pourront passer entre les mains de toiletteurs et au besoin même... recourir à un ostéopathe ! 
© SPA.
© SPA.

 

La SPA accueille chaque année prés de 10.000 animaux abandonnés

Entre juillet et août, on peut recevoir jusqu'à 40 à 50 abandons par jour


raconte Xavier Bonnard. Ce pic estival est associé aux vacances, des propriétaires peu scrupuleux n'hésitent pas à abandonner leur animal à la veille du départ. *

Un abandon encadré pour 75 euros


Il serait pourtant possible de le déposer à la SPA moyenant 75 euros. Une sorte d'abandon encadré, jugé trop coûteux par certains, qui préfèrent les "oublier volontairement" dans la rue, où ils seront recueillis par la fourrière puis confiés à la SPA. 

© SPA
© SPA

Les pensionnaires de la SPA sont de plus en plus nombreux, notamment à être arrachés à des maltraitances. 30 bénévoles consacrent leurs efforts à retrouver, sur signalement, les animaux en souffrance pour les sauver d'une mort certaine. Si la maltraitance est avérée, l'animal est repris à son propriétaire et soigné.  Le centre de bien-être permettra donc d'accueillir ces animaux maltraités,  et souvent un peu "cassés", qui pourront se réparer et pourquoi pas, aussi, se faire une beauté.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus