Cet article date de plus de 5 ans

La triplette de Marco Foyot entre dans la course

Pour sa 55e édition, le Mondial à pétanque accueille une triplette inédite composée de Vigo - quadruple vainqueur du tournoi, du jeune prodige Tyson et du monstre incontesté Marco Foyot. Ce matin, ils ont joué leur première partie et se sont facilement imposés 13 à 1.
Le triplette emmenée par Marco Foyot, une équipe composée de trois générations de boulistes.
Le triplette emmenée par Marco Foyot, une équipe composée de trois générations de boulistes. © Astrid Garaude / France 3 Provence-Alpes
C’est sur un terrain de l’amicale Bouliste St Tronc que la triplette emmenée par le légendaire Jean-Marc « Marco »Foyot a débuté la compétition. Et quel début ! Les trois boulistes s’imposent aisément 13 à 1 contre Los Gypsy dans une partie de moins de 45 minutes.

Dès le début de la partie, les trois champions annoncent la couleur et glanent deux points dans la première mène. Très vite, ils affichent un score de 5 à 0. Si leurs adversaires parviennent à grignoter un point, ils ne peuvent faire face. Dès la quatrième mène, la triplette emmenée par le sextuple vainqueur du tournoi affiche un score de 9 points.
Les trois jeunes de la triplette Los Gypsy n'a pas pu lutter face aux trois champions.
Les trois jeunes de la triplette Los Gypsy n'a pas pu lutter face aux trois champions. © Astrid Garaude / France 3 Provence-Alpes

Ils finissent par s’imposer facilement en sept mènes 12 à 1. Leurs adversaire, bons perdants relativisent et s’estiment : « fiers d’avoir affronté de si grands joueurs ». Ils concèdent une pointe de regret, « franchement on a mal joué, on aurait pu mieux faire, ils ont clairement été meilleurs » explique le jeune leader de cette triplette. 

Marco Foyot : « C’est dans les allées du Parc Borély que l’idée de cette triplette est née »

Ce sont bel et bien de très grands joueurs qui composent cette triplette. En premier lieu Marco Foyot qui a remporté le Mondial à pétanque à six reprises, dont trois fois d’affilée en 1974, 1975 et 1976. Un record historique. Il rêve aujourd’hui d’un septième sacre sur le Vieux-Port de Marseille, il rejoindrait le géant des boulistes, Albert Pisapia.
"Vigo" retrouve cette année son acolyte de l'année dernière Tyson Molinas, rejoint par le grand Marco Foyot.
"Vigo" retrouve cette année son acolyte de l'année dernière Tyson Molinas, rejoint par le grand Marco Foyot. © Astrid Garaude - France 3 Provence-Alpes
Pour ce faire, il s’est entouré de deux joueurs de talent. Antoine « Vigo » Dubois, âgé de 38 ans, ce bombardier affiche un palmarès impressionnant avec quatre victoires en terres marseillaises. Il retrouve le jeune Joseph « Tyson » Molinas avec qui il a disputé en 2015 la Finale sur le Vieux-Port de Marseille.

Ce n’est pas un hasard si les trois hommes ont choisi de s’associer dans cette 55e édition du Mondial. « Au détour des allées du Parc Borély, nous nous sommes promis de faire équipe ensemble si respectivement, nous ne remportions par le tournoi », confie Marco Foyot.

Il affiche une triplette extrêmement complémentaire avec des talents individuels indéniable, « il est très crucial que l’on trouve une osmose tous les trois » précise le milieu Marco Foyot.

Une ambition affichée : la victoire

Cette première victoire est de bon augure pour la triplette qui ne cache pas ses ambitions, elle est venue pour briller. Tyson, âgé de seulement 17 ans, espère bien marquer l’histoire en remportant son premier mondial à pétanque et ainsi ajouter cette victoire à son palmarès déjà bien garni. Vigo autre pointure de la discipline pourrait cette année remporter son cinquième mondial. Ils espèrent bien se retrouver ce vendredi soir lors de la grande finale sur le Vieux-Port. 


Vivez en direct le mondial à pétanque sur france3provencealpes.fr

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la marseillaise à pétanque sport pétanque