Meurtre d'un couple de retraités à Salon-de-Provence : ce que l'on sait sur l'homme qui est passé aux aveux

L'homme âgé d'une quarantaine d'années s'est livré à la police, à Marseille, samedi 4 février, trois jours après la découverte des corps des deux octogénaires dans le maison de Salon-de-Provence.

Le meurtre des retraités de Salon-de-Provence élucidé. Un individu s'est présenté au commissariat de Noailles, à Marseille le samedi 4 février,  se déclarant comme l'auteur du double homicide. "A la suite de ses auditions et des vérifications qui ont été opérées par les enquêteurs, il fait peu de doute que c'est l'auteur des faits", a indiqué le procureur d'Aix-en-Provence, Jean-Luc Blachon ce lundi 6 février à France 3 Provence-Alpes. L'homme et la femme, âgés de 84 et 80 ans, avaient été retrouvés morts dans leur maison, le 1er février en milieu d'après-midi. Voilà ce que l'on sait du principal suspect.

    • Il était sous l'emprise de l'alcool et de stupéfiants

    A l'issue des perquisitions et de ses auditions qui ont eu lieu jusqu'à dimanche soir, il ressort que le mobile de ce double meurtre est vraisemblablement le vol : "Pour l'essentiel de l'argent, d'ailleurs pas beaucoup, et divers objets", indique le procureur Blachon. Dans un communiqué, le parquet précise : "Il était ivre et sous l'emprise de stupéfiants, consommés tout au long de la journée, lorsqu'il a décidé de se rendre à pied à leur domicile le 31 janvier, en début de soirée, pour commettre un cambriolage, pensant ainsi pouvoir résoudre ses problèmes financiers."

    • Il connaissait les victimes

    L'individu âgé de 43 ans, est un habitant de Salon-de-Provence. Il connaissait les victimes "car il avait effectué des travaux au domicile du couple quelques mois plus tôt", indique le parquet. Une fois dans dans la maison, "il a été surpris par l'arrivée du propriétaire dans le garage et l'a immédiatement frappé avec un marteau trouvé sur place."

    "Il s'est ensuite rendu dans une autre pièce et avait mortellement frappé à plusieurs reprises la femme avec la même arme", ajoute le communiqué. C'est ensuite qu'il a fouillé les pièces de la maison, emportant "des espèces, divers objets et moyens de paiement." 

    • Il avait des pulsions meurtrières depuis plusieurs mois

    Le procureur d'Aix-en-Provence a souligné que "ses déclarations étaient en grande partie corroborées par les constatations et les éléments recueillis sur la scène de crime, ainsi que la perquisition effectuée le 5 février à son domicile."

    Quant à la violence de la scène de crime, le parquet indique qu'"'il reliait la violence des faits dont il s'était rendu coupable à des pulsions meurtrières dont il assurait être l'objet depuis des mois". 

    Sa garde à vue se terminera à 15 heures, il sera ensuite déféré et présenté au juge d'instruction saisi des faits de "vol précédé et accompagné de violences ayant entraîné la mort".

    • Un délinquant multirécidiviste 

    Le suspect présente un casier judiciaire déjà bien rempli. "Il a été condamné à plusieurs reprises mais pas pour des délits de même nature"; précise le procureur Jean-Luc Blachon. Ce délinquant multirécidiviste a été condamné pour "des atteintes aux biens essentiellement, dont des vols et des escroqueries". 

    L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
    Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
    choisir une région
    Provence-Alpes-Côte d'Azur
    France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité