Tarascon : la reprise de l’usine de pâte à papier Fibre Excellence validée

Le tribunal de commerce de Toulouse a validé jeudi l'unique offre de reprise de Fibre Excellence à Tarascon par l‘ancien actionnaire canadien Paper Excellence.
L'usine Fibre Excellence emploie quelque 300 salariés à Tarascon.
L'usine Fibre Excellence emploie quelque 300 salariés à Tarascon. © FARINE Valérie/MaxPPP

Soulagement pour les employés de l’usine de Tarascon placée en redressement judiciaire après que son actionnaire, Paper Excellence, l'a lâchée en octobre.

C’est ce même Paper Excellence qui vient aujourd’hui à leur secours avec un plan de reprise qui prévoit 180 millions d'euros d’investissements d'ici 2025.

Fibre Excellence, située dans le top 10 des entreprises nationales de transformation du bois, emploie quelque 300 salariés à Tarascon mais constitue aussi un débouché essentiel pour des milliers d'exploitants forestiers en France.

La reprise sera effective au 1er août, selon les parties.

250 emplois maintenus avec une baisse des coûts salariaux

L'actionnaire reprend donc son usine après avoir promis d'investir pour moderniser l'outil industriel et améliorer la performance environnementale du site critiqué pour ses rejets par des riverains et organisations de défense de la nature.

Paper Excellence a par ailleurs obtenu la signature d'un accord avec l'intersyndicale pour une baisse des coûts salariaux. En vertu de cette offre, environ 250 emplois sur 273 doivent être maintenus, et il n'y aura aucun licenciement contraint grâce à des préretraites et à un plan de départ pour les salariés ayant été exposés à l'amiante, selon la société.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie