VIDEO. Pollution à l'ozone, le seuil critique dépassé en Paca

Publié le
Écrit par Frédéric Renard, Xavier Schuffenecker, Katia Chaumulon

Le seuil critique du niveau d'ozone est pratiquement atteint dans notre région Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Cette pollution touche les yeux, les muqueuses et peut provoquer des irritations au niveau du nez, de la gorge. Depuis trois jours, le niveau d'alerte est déclenché.

Depuis le 18 juin, il s'agit du septième épisode du pic d'ozone dans notre région. Une pollution liée à l'activité humaine.

La circulation automobile, les rejets industriels et même l'activité domestique : peintures colles..., un mix chimique synthétisé par le soleil.

Selon Stephan Castel, responsable de la communication Atmosud "la météo est un facteur, il n'y a pas de fatalité. Chacun de nous que ce soit les particuliers, les collectivités, les industries on peut tous agir pour limiter la pollution et les pics d'ozone".

L'ozone peut s'installer durablement en fonction de la météo. En 2018 et 2019 le pic a duré plus de 14 jours avec des conséquences sur la santé.