Vitrolles : des dizaines de voitures abandonnées après la grève des taxis

Depuis la grève des taxis de jeudi et vendredi dernier, qui a paralysé le trafic autour de l'aéroport, des dizaines de voitures sont restées sur le bas côté, aux abords de l'aéroport, abandonnées par leur propriétaires. La police est restée clémente, mais jusqu'à ce soir seulement.

Paralysés par la grève des taxis la semaine dernière, plusieurs dizaines d'automobilistes, pris dans l'urgence, ont fini par abandonner leurs véhicules sur le bas côté des axes conduisant à l'aéroport. Durant ce week-end, et encore aujourd'hui, ils sont revenus chercher leurs voitures, soulagés de retrouver leurs véhicules sur place, non vandalisés. Mais à partir de cette fin de journée, la police, jusque là bienveillante, pourrait alerter la "fourrière".