• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Des buralistes de Provence Alpes et Côte d'Azur vendront dès la fin juillet des billets de train

Des buralistes vont vendre des billets de train comme pour prendre ce TER en gare de Cannes. / © Alex Olijnyk
Des buralistes vont vendre des billets de train comme pour prendre ce TER en gare de Cannes. / © Alex Olijnyk

Dès la fin du mois de juillet, des billets de train seront disponibles à la vente dans les bureaux de tabac des buralistes de la région Provence Alpes et Côte d'Azur. En rayon, des billets de trains TGV et TER.

Par Anne Le Hars

Avec simplement une tablette et une petite imprimante, le buraliste pourra ainsi devenir vendeur de billet de train. La SNCF a officiellement signé ce lundi 8 juillet un protocole de partenariat avec la confédération des buralistes.

Des buralistes volontaires vont ainsi être formés et ils toucheront une part de rémunération fixe et une autre variable, en fonction du nombre de billets vendus. 
Mais les buralistes ne prendront pas en charge les échanges et remboursements.
 

Le billet ainsi vendu sous la forme d'une sorte de facturette de carte bleue sur laquelle sont inscrits les nom et prénom du passager. Sur ce ticket figurera un QR code que le contrôleur n’aura plus qu’à scanner à bord du train, TGV ou TER.

"Ce sont les mêmes technologies que l’assistant SNCF, explique Eric Steil, directeur marketing TER à la SNCF. Vous rentrez votre gare de départ, votre gare d’arrivée, vous sélectionnez une date, vous regardez si le client a une carte, et puis l’appareil va rechercher les tarifs les plus intéressant."

 Philippe Coy, le président de la Confédération nationale des buralistes a affirmé sur Europe 1 que "le prix des billets ne changera pas".


► Cinq régions de France sont concernées par ce nouveau dispositif : Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est, Normandie, Pays-de-la-Loire et Provence-Alpes-Côte d'Azur.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les premiers éléments sur l'agression d'une tata dans une école de Marseille

Les + Lus