• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Ligne Nouvelle Provence Côte d'Azur : tout savoir sur la concertation publique

La gare de Nice Riquier. / © France 3 Côte d'Azur
La gare de Nice Riquier. / © France 3 Côte d'Azur

Après deux années à l'arrêt, le projet de Ligne Nouvelle redémarre. La phase de concertation publique a débuté le mercredi 12 juin. Elle porte sur les deux premières phases de travaux, dont l'objectif est d'améliorer le fonctionnement des noeuds ferroviaires de Marseille, Toulon, Nice.

Par Jacqueline Pozzi

Créer une deuxième ligne de train entre Marseille et Vintimille pour améliorer les déplacements du quotidien.

L'ambition paraît simple, mais les modalités... compliquées.

Après 20 ans de réflexion, l'abandon du projet de Ligne à Grande Vitesse, un faux départ pour la ligne nouvelle en 2017, le projet semble cette fois enfin sur les rails.

En mars dernier, la ministre des Transports Elisabeth Borne a signé le document permettant le coup d'envoi du projet. Et la procédure a commencé dans la foulée : comité de pilotage autour du Préfet de Région au mois d'avril, réunions avec les élus dans chacun des trois départements concernés, Bouches-du-Rhône, Var et Alpes-Maritimes, pour arriver à l'ouverture de la concertation publique le 12 juin.
 

Cette concertation publique organisée par SNCF Réseau, va durer jusqu'au 18 octobre. Elle porte sur les phases 1 et 2 du projet de Ligue Nouvelle pour améliorer le trafic entre les aires métropolitaines.

Ces deux premières phases ont pour objet :
  • La réalisation de la traversée ferroviaire de Marseille. Elle comprend notamment, en entrée Nord de Marseille, le doublement de la ligne et l'entrée en tunnel vers Marseille Saint-Charles, ainsi que la création d'une gare souterraine.
  • La création d'une navette ferroviaire entre l'Ouest et l'Est de Toulon, en améliorant notamment la bifurcation vers Hyères et en réaménageant la gare.
  • La création d'une navette ferroviaire azuréenne. Projet qui implique la création d’un ouvrage dénivelé à la bifurcation de Cannes vers Grasse, le déplacement de la gare TER de Cannes-La-Bocca à Cannes Marchandises, la création d'une 4ème voie en gares de Cannes et d'Antibes, ainsi que, gros chantier en perspective, la création d’une gare TER/TGV à Nice Aéroport.
Ces différentes réalisations ont pour objectif d'augmenter la fréquence des trains, et d'améliorer la fiabilité du service.

Du côté de la Région Sud Paca, on se félicite évidemment de l'ouverture de cette concertation publique. Le vice-président en charge des Transports, Philippe Tabarot, nous a confié qu'il espérait bien, après la clôture de la concertation en octobre, une nouvelle décision ministérielle avant la fin de l'année. Cela permettrait d'enchaîner avec l'enquête publique... et le début des travaux. Travaux qui devraient commencer dès 2022.

Cette phase de concertation est aussi l'occasion pour les opposants au projet de se faire ententre. Pas moins de 10 associations se sont unies en collectif (ADPLG, Association Stop LGV Coudon, ATTAC Var, Basta Ligne Nouvelle Biot, Collectif Aubagne Sud, Collectif Est Var, Collectif STOP LGV Sud Sainte Baume, Confédératoin Paysanne du Var, Partit Occitan Var, Syndicat SUD-Rail PACA). Ce collectif se mobilise notamment pour dénoncer le coût et les délais de la Ligne Nouvelle, alors que "le réseau existant a un besoin urgent et constant de rénovation et d'entretien" (communiqué).

Quant aux projets qui ont fait irruption dans le débat ces dernières années du côté des Alpes-Maritimes, gare TGV à Cannes, gare TER aux Clausonnes et réalisation de la fameuse boucle ferroviaire à Sophia Antipolis, ils ne seront abordés que dans la phase 3 du projet. C'est donc une autre histoire.
 

 

Comment participer à la concertation ?

EN VOUS RENDANT AUX REUNIONS PUBLIQUES
• 3 réunions publiques d’ouverture de la concertation
      - Mercredi 12 juin, 19h, au World Trade Center à Marseille
      - Lundi 17 juin, 19h, à la Maison des services publics de Sainte-Musse à Toulon
      - Mardi 18 juin , 19h, à l'Hôtel du Département, rue de la Préfecture à Nice
• Des ateliers avec les riverains concernés à partir du 21 juin
• Des permanences pour les riverains afin d’échanger individuellement en juin et juillet
• 7 réunions publiques en septembre et octobre dans les différents secteurs
• 3 ateliers thématiques en septembre et octobre sur la socio-économie, l’environnement et le développement durable et la saturation ferroviaire
• 3 réunions publiques de synthèse mi-octobre

EN CONSULTANT LE SITE INTERNET ET LE RESEAUX SOCIAUX
• Le site : www.lignenouvelle-provencecotedazur.fr
Vous y trouverez le dossier support de la concertation. 
• Le compte Twitter @LNPCA

EN CONTRIBUANT PAR ECRIT
• Adresse postale
SNCF Réseau
Mission Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur
Les Docks - Atrium 10.4
10, Place de la Joliette
BP 85404 - 13567 Marseille Cedex 02
• Registres disponibles dans les mairies concernées.

A lire aussi

Sur le même sujet

Bonetto - Raymond

Les + Lus