• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Castaner demande à Estrosi de “présider la région autrement que la campagne qu'il a conduite”

"Je serai une vigie exigeante, parce que notre sacrifice ne peut pas se faire pour lui donner un blanc-seing", a expliqué Christophe Castaner / © BERTRAND LANGLOIS / AFP
"Je serai une vigie exigeante, parce que notre sacrifice ne peut pas se faire pour lui donner un blanc-seing", a expliqué Christophe Castaner / © BERTRAND LANGLOIS / AFP

Christophe Castaner, tête de la liste PS-PRG qui s'est retiré pour le second tour des régionales en Paca, a demandé dimanche à Christian Estrosi (LR) "de présider cette région autrement que la campagne qu'il a conduite".

Par Olivier Le Creurer

"Il est important que Christian Estrosi sache qu'il y a eu au premier tour un échec, le mien mais aussi le sien avec son très mauvais score qui doit l'amener aussi à s'interroger. Il doit avoir la responsabilité aujourd'hui de présider cette région autrement de ce qu'il est et autrement de la campagne qu'il a conduite", a affirmé le maire socialiste de Forcalquier sur France 3.

Je serai une vigie exigeante, parce que notre sacrifice ne peut pas se faire pour lui donner un blanc-seing



Au premier tour des régionales, la candidate frontiste Marion Maréchal-Le Pen était arrivée largement en tête avec 40,55% des voix devant Christian Estrosi (26,48%) et la tête de liste PS-PRG qui n'avait rassemblé que 16,59% des votants. "Je serai une vigie exigeante, parce que notre sacrifice ne peut pas se faire pour lui donner un blanc-seing", a poursuivi M. Castaner annonçant la création prochaine "d'un observatoire de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, avec les forces vives, les différents partis politiques, les fédérations socialistes" pour pallier l'absence d'élus de gauche à la région.

Ambiance à forcalquier chez Castaner


Suivez notre live sur les élections régionales en PACA

A lire aussi

Sur le même sujet

Avignon, une journée au Festival 2019

Les + Lus