Confinement : la vie au musée océanographique de Monaco

Ces poissons sont à découvrir au musée océanographique de Monaco, quand il sera rouvert. / © S.NEUQUELMAN
Ces poissons sont à découvrir au musée océanographique de Monaco, quand il sera rouvert. / © S.NEUQUELMAN

En raison de la crise sanitaire, le musée océanographique de Monaco est fermé mais pas sans activité pour autant.  Car il convient de nourrir les animaux et de nettoyer les aquariums. 

Par Catherine Lioult

Sur son site, le musée océanographique l'indique non sans fierté : il accueille plus de 650 000 visiteurs par an. Cette année, ce sera moins, l'épidémie de Covid-19 est passé par là et l'obligation de confinement a contraint le site à fermer ses portes.
Situé sur le Rocher à flanc de falaise, le musée a été voulu en 1889 par le Prince Albert Ier de Monaco et inauguré en 1910. C'est la première fois de son histoire qu'il est fermé pendant plus de deux jours.
 

 Il comprend  90 aquariums, et 6000 animaux de 350 espèces différentes. Forcément, les soigneurs doivent s'en occuper tous les jours. Pas de relâche !

Un grand nettoyage de printemps

 
Les aquariums ont été nettoyés complètement. / © S.NEUQUELMAN
Les aquariums ont été nettoyés complètement. / © S.NEUQUELMAN

Le musée est immense, 6 000 m2 au total, et la présence du public en temps ordinaires complique l'entretien.
Le personnel profite de cette période pour entretenir le bâtiment, comme la grande mosaïque au sol dans l'entrée du musée.

La période est décidément propice à un grand nettoyage des systèmes de filtration, les vitres aussi sont faites  très régulièrement  pour laisser passer la lumière indispensable pour les espèces tropicales, et certains bassins comme l'aquarium des méduses ont été entièrement vidés.
Ces méduses ont été transvasées le temps du nettoyage. / © S.NEUQUELMAN
Ces méduses ont été transvasées le temps du nettoyage. / © S.NEUQUELMAN

Pas de problème de nourriture pendant ces longues semaines, le musée a été approvisionné soit en produits frais, soit en produits surgelés.
Ces poissons font le bonheur des visiteurs. / © S.NEUQUELMAN
Ces poissons font le bonheur des visiteurs. / © S.NEUQUELMAN

Pendant cette période, deux soigneurs, soit une équipe réduite,  veillent à la santé de ces milliers de pissons, confinés à vie !
Deux soigneurs prennent soin des poissons et des cétacés. / © S.NEUQUELMAN
Deux soigneurs prennent soin des poissons et des cétacés. / © S.NEUQUELMAN

L'organisation d'une grande exposition temporaire est en cours: elle s'appelera "Immersion". Une immersion au sein de la grande barrière de corail au milieu des requins, des raies manta ou des tortues.
Une plongée en immersion au milieu des poissons et des cétacés. / © S.NEUQUELMAN
Une plongée en immersion au milieu des poissons et des cétacés. / © S.NEUQUELMAN

La date de réouverture du musée océanographique n'est pour l'instant pas établie. Il peut accueillir 1 400 visiteurs en même temps, mais il faudra sans doute limiter cette fréquentation.
 
Des poissons qui ont besoin de lumière. / © S.NEUQUELMAN
Des poissons qui ont besoin de lumière. / © S.NEUQUELMAN

Difficile de savoir comment s'effecturont les visites... avec quelle distanciation sociale, rien n'est défini formellement pour l'instant.
 

Sur le même sujet

Les + Lus