Coupe du monde de rugby : Michalak, la retraite après la déroute

Frédéric Michalak, l'ouvreur du RCT, qui vient tout juste d'avoir 33 ans, a annoncé sa retraite internationale. A l'issu de la déroute des Bleus face au All Blacks (62-13), le rugbyman de l'équipe de France qui n'aura joué que 11 minutes est sorti sur blessure. Au sens propre comme au sens figuré. 

Août 2015. Match de préparation contre l 'Angleterre avant la coupe du monde de rugby.
Août 2015. Match de préparation contre l 'Angleterre avant la coupe du monde de rugby. © Laurent Theillet.
Il aurait sans doute préféré partir sur une note victorieuse, mais c'est décidé. Frédéric Michalak, ouvreur du XV de France a annoncé sa retraite internationale après la déroute de la France (62-13) face aux All Blacks en quart de finale de la Coupe du monde de rugby à Cardiff ce samedi soir.
Dans les couloirs du Millenium, le demi d’ouverture aux 77 sélections a lâché : «C’est une triste fin mais le corps ne répond plus». Contré par Brodie Rettalick sur le premier essai, il est sorti après 11 petites minutes de jeu, blessé à la cuisse.


Lot de consolation

Au lendemain de son 33ème anniversaire samedi sa carrière internationale s'est donc arrêtée net. A son palmarès, quatre éditions du Tournoi des VI Nations (en 2002, 2004, 2006 et 2010), quatorze années de présence en équipe de France depuis sa première convocation en novembre 2001. Il sera devenu,au cours de ce mondial, le meilleur marqueur de l'histoire du XV de France avec 436 points à son compteur.
Mais Frédéric Michalak est sous contrat avec Toulon jusqu'en juin 2016. Et au RCT, la partie n'est pas encore terminée. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport rc toulon
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter