Covid-19 en Paca : 3e dose pour tous, écoles, pass sanitaire... les annonces d'Olivier Véran

Publié le Mis à jour le
Écrit par Louise Beliaeff avec AFP
Olivier Véran annonce les nouvelles mesures pour lutter contre le Covid 19 jeudi 25 novembre.
Olivier Véran annonce les nouvelles mesures pour lutter contre le Covid 19 jeudi 25 novembre. © SEBASTIEN MUYLAERT / MAXPPP

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé ce jeudi midi les nouvelles mesures pour contrer la 5e vague de Covid-19 en France. La dose de rappel devient obligatoire pour tous les adultes dès samedi.

Le ministre de la Santé Olivier Véran tient une conférence de presse ce vendredi pour dévoiler le détail de ces mesures.

En Paca, la 5e vague devient de plus en plus inquiétante. Le taux d'incidence est passée au-dessus de la barre des 240 cas pour 100.000 habitants et l'Académie Aix-Marseille dénombre plus de 130 classes fermées.

Il n'y aura "ni confinement, ni couvre-feu, ni fermeture anticipée des commerces, ni limitation de déplacement" parmi les annonces du jour, a annoncé Olivier Véran en préambule.

3e dose pour tous

"Le rappel vaccinal sera ouvert à tous les adultes âgés de 18 ans et plus dès cinq mois après leur dernière injection", annonce Olivier Véran. Une décision qui suit les recommandations de la Haute autorité de santé parues quelques heures plus tôt.

L'ouverture de la dose de rappel à tous sera effective dès ce samedi 27 novembre. Cela concerne "25 millions de Français, dont 6 millions ont déjà reçu leur rappel", selon le ministre de la Santé.

Le département des Alpes-Maritimes n'a pas attendu les annonces d'Olivier Véran et annoncé mercredi soir l'ouverture de la 3e dose à tous les adultes dès le 29 novembre.

A partir du 15 janvier, le pass sanitaire sera désactivé sans dose de rappel dans les "sept mois après la dernière injection".

"On a les doses. Mais cela nécessite de réarmer les centres de vaccination, de sensibiliser médecins de ville et pharmaciens pour qu'ils vaccinent", a expliqué une source gouvernementale à l'AFP.

Concernant le pass sanitaire, la validité des tests PCR et antigéniques sera réduite à 24h, au lieu de 72h. Le masque redeviendra obligatoire dans tous les lieux recevant du public, ainsi que sur les lieux extérieurs de grosse affluence.

Au sujet de la vaccination des 5-11 ans, l'Agence européenne du médicament a donné son feu vert cet après-midi.  

Le ministre a annoncé qu'il saisissait le Conseil national d'éthique et la Haute autorité de santé sur cette question. Si ces instances sont favorables, et si le gouvernement suit leur recommandation, elle ne sera pas effective "avant le début de l'année de 2022 puisqu'il faut pour cela recevoir les doses adaptées aux enfants".

Fermeture des classes non-systématique

Autre indicateur de la reprise épidémique : les classes fermées. Au niveau national, cela concerne à présent 6.000 classes selon le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, contre 4.000 vendredi dernier.

Dans l'Académie Aix-Marseille, 136 classes ont dû fermer suite à la contamination d'élèves ou d'enseignants. 470 élèves sont positifs au Covid-19, soit près de deux élèves sur 100.

Olivier Véran annonce que les classes ne seront plus systématiquement fermées dès le 1er cas de Covid en maternelle et primaire.

Un dépistage systématique de toute la classe aura lieu et seuls les élèves présentant un test négatif pourront revenir en classe.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.