Covid-19 : Renaud Muselier propose de rendre les tests gratuits entre les deux injections de vaccin

Publié le Mis à jour le
Écrit par Annie Vergnenegre
Renaud Muselier propose des tests gratuits entre deux doses de vaccin.
Renaud Muselier propose des tests gratuits entre deux doses de vaccin. © NICOLAS VALLAURI / LAPROVENCE/ MAXPPP

Le président de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur a écrit vendredi au ministre de la Santé Olivier Véran, il lui demande de rendre gratuit les tests de dépistage du Covid-19 pour les personnes "sur le chemin de la vaccination".

Dans ce courrier communiqué aux médias, le président ex-LR de la région
Paca "propose de rendre gratuits les dépistages quotidiens de toutes celles et ceux qui auront fait le choix de s'engager sur le chemin de la vaccination", et ce "entre l'injection de leur première dose et l'injection de leur deuxième dose".

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/covid-19-renaud-muselier-propose-de-rendre-les-tests-gratuits-entre-les-deux-injections-de-vaccin-2357185.html

Renaud Muselier explique que le coût des tests dans les cinq semaines séparant les deux injections peut aller "jusqu'à 900 euros"

Ce choix de se faire vacciner doit être soutenu.

Renaud Muselier

Il s'appuie sur l'exemple des travailleurs non-vaccinés dans le secteur du ski et de la montagne notamment, et des jeunes saisonniers pas encore vaccinés "qui ne pourront pas se permettre de payer une telle somme" entre la première dose et le rappel.

L'élu marseillais veut apporter un soutien au secteur de la montagne "après les deux saisons noires vécues" par les stations et les villes de montagne de la région.

Renaud Muselier précise qu'"un vaccinobus 3e dose" sillonnera les territoires les plus éloignés des centres de vaccination pour faciliter l'accès au vaccin.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.