DIRECT. Gilets jaunes : de nouveaux blocages annoncés demain à Gap, Manosque, Marseille...

Plusieurs kilomètres de bouchons sont signalés dans la région, les "gilets jaunes" poursuivent le mouvement du 17 novembre. Le "cap" maintenu par le gouvernement aggrave la colère des manifestants. Toutes les infos en direct

Les "gilets jaunes" maintiennent la pression ce lundi matin à la Mede
Les "gilets jaunes" maintiennent la pression ce lundi matin à la Mede © Laurent Esnault

19H10 Blocage à l'entrée de Digne

Pour cette nouvelle journée de mobilisation, une poignée de gilets jaunes a bloqué l'entrée de Digne-les-Bains, une action pas toujours comprise par les automobilistes.



19H Rebelote aux Mées 

Les gilets jaunes appellent à "remettre ça" aux Mées : "Demain les gilets Jaunes, on remet ça rond point de l'autoroute À 51 Les Mées et accès Intermarché bloqué. Motivé on lâche rien malgré les mensonges du gouvernement qui dit qu'on est un noyau dur qui va s'essouffler".


18H50 Filtrage à La Barque - Aix

Vinci communique sur Twitter : "18h40: En direction d'Aix-en-Provence, manifestation toujours en cours avec filtrage à la barrière de La Barque=> trafic difficile en approche. Restez prudents il y a des piétons sur la chaussée".


18H30 Les infirmier(e)s dans la danse à Marseille

Attention, demain à Marseille la mobilisation des gilets jaunes pourrait venir s'appuyer sur la grève des infirmier(e)s qui annoncent des manifestations un peu partout, notamment à partir de 14H, place Félix-Baret, face à la préfecture. 


18H20 Les barrages dans les Hautes-Alpes

Demain, les gilets jaunes annoncent qu'ils seront de retour dès 7h en vue d'organiser un barrage filtrant au rond-point du sénateur à Gap. Ce soir, la préfète des Hautes-Alpes recommande la plus grande vigilance aux automobilistes qui circulent sur les points de barrage toujours en place à Gap et sur l'A51: "Automobilistes, soyez prudents, des manifestants peuvent être sur les voies de circulation. Prudence dans le secteur de Laragne-Montéglin, du rond-point du Sénateur à Gap et à l'approche du péage de l'A51 à La Saulce."

 

18H00 blocages demain dans le 04

La préfecture des Alpes-de-Haute-Provence met en garde contre de nouveaux barrages de gilets jaunes demain : "Nouveaux rassemblements possibles pour le 20 novembre, dès le matin, dans les #AlpesDeHauteProvence. @Prefet04 recommande de limiter autant que possible les déplacements". Notamment au barrage au péage de l'A51 à Manosque.

Ce soir, des barrages restent en cours sur les axes d'accès de Digne-les-Bains, Manosque, Sisteron et Peyruis-Les Mées.  Les autorités appellent les manifestants et les personnes circulant aux abords des points de rassemblement à redoubler de vigilance à la nuit tombée.
 

16H00  la RN113 totalement bloquée

La circulation est totalement à l'arrêt sur la RN113 entre Saint-Martin de Crau et Arles en raison d'un barrage des gilets jaunes. "Mes beaux-parents sont bloqués là-bas depuis 10h30, ils ont parcouru 2 km en 6h, sans eau ni nourriture, témoigne Charlotte Villeneuve sur notre page Facebook. Ils n'ont aucune information et les forces de l'ordre ne semblent pas faire quoi que ce soit". 

© Charlotte Villeneuve

Sur Twitter, @sansik512 elle aussi "coincée"à Arles, s'impatiente sur Twitter et interpelle les autorités : "Des gens bloqués depuis ce matin sur l autoroute à Arles pour rentrer à Marseille, des gens âgés, fatigués .... que faites vous pour débloquer la situation ???? @Prefet13 #GiletJaune #blocagearles #vraimentpascool" 


14H00 : le point de la situation en Provence


12H00 : A Digne-les-Bains, les gilets jaunes bloquent l'entrée de la ville

A Digne-les-Bains, les "gilets jaunes" manifestent à pied en empruntant le passage piéton, situé au rond-point à l'entrée de la ville.

Reportage : Véronique Bouvier et Léo Centofanti


11H00 : barrage filtrant à Gap

Dans les Hautes-Alpes, les "gilets jaunes" restent toujours actif. Depuis 7H00 ce matin, ils organisent un barrage filtrant au niveau du rond-point du Sénateur, au Nord de Gap. D'autres points de blocage seraient prévus, l'objectif est d'entraver l'accès aux centres commerciaux et aux stations services.


10H30 : opération escargot sur l'A50 vers Aubagne

Les "gilets jaunes" ont quitté le tunnel Prado-Carénage et s'apprêtent d'une minute à l'autre a lancer une opération escargot sur l'autoroute A50, dans le sens Marseille-Aubagne.

 


 

10H00 : Carte des blocages des "gilets jaunes"

Suivez la situation des blocages des "gilets jaunes", en temps réel sur la carte ci-dessous



8H00 : Blocage du tunnel Prado-Carénage

La situation évolue en permanence, à Marseille, selon la direction du tunnel Prado-Carénage, des "gilets jaunes" auraient forcés les barrières du péage, dans le sens Est-Ouest. Par mesure de sécurité, le tunnel a été fermé dans le sens Aubagne-Marseille.
La Ciotat : La circulation autour du rond-point à la sortie du péage est actuellement perturbée par les "gilets jaunes".
 
La circulation est très perturbée à la sortie du péage de La Ciotat
La circulation est très perturbée à la sortie du péage de La Ciotat © Mariella Coste

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, des blocages et des barrages filtrants ont été mis en place dans les villes de Digne-les-Bains, Manosque et Forcalquier.
Dans le Vaucluse, les transports scolaires, en bus, ont été suspendus dans les secteurs perturbés par les "gilets jaunes".


"On ne lâche rien" déclarent les "gilets jaunes". Ce lundi matin, les manifestants maintiennent la pression et espèrent faire "céder" le gouvernement. Dans la région, plusieurs kilomètres de bouchons ont été signalés.

Certains manifestants ont posé une journée de RTT ou une journée de congés pour poursuivre le mouvement

a indiqué un "gilet jaune".

A 7H00, ce matin 

 


Le gouvernement maintient le "cap"

Dimanche soir, le Premier ministre, Edouard Philippe, était l'invité du journal de 20H00 de France 2. Il a assuré avoir entendu la "colère" et la "souffrance" des "Gilets jaunes", mais il réaffirme vouloir maintenir le "cap".

Un gouvernement qui changerait de pied en permanence, qui zigzaguerait au gré des difficultés, (...) ne conduirait pas la France là où elle doit être conduite

a justifié le Premier ministre avant d'ajouter :

Le cap que nous avons fixé, il est bon et nous allons le tenir

Samedi, les "gilets jaunes" ont mobilisé 290.000 personnes, selon les autorités. 46.000 personnes, dimanche, combien de "gilets jaunes seront encore mobilisés, aujourd'hui ?
 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social prix du carburant consommation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter