• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

DIRECT suivez les matches de Coupe Davis Italie-France en direct de Gênes

L'équipe de France, tenante du titre, affrontera L'Italie, de vendredi à dimanche, à Gênes, en quart de finale de Coupe Davis. / © Maxppp
L'équipe de France, tenante du titre, affrontera L'Italie, de vendredi à dimanche, à Gênes, en quart de finale de Coupe Davis. / © Maxppp

Italie-France, une belle affiche qui se déroule cette fin de semaine à deux pas de chez nous ! Sans les "néo-Mousquetaires", l'équipe de France de tennis, tenante du titre, affronte
l'Italie, de ce vendredi à dimanche, à Gênes, en quart de finale de Coupe Davis. Suivez les rencontres en DIRECT.

Par @annelehars

La France, tenante du titre, se rend à Gênes pour affronter l'Italie emmenée par Fabio Fognini en quarts de finale de Coupe Davis.

Le tirage au sort a livré son verdict ! L’ordre des rencontres pour ce choc latin :

► Ce vendredi à partir de 11h30 : Seppi contre Pouille
► Suivi de Fognini contre Chardy.


Lucas Pouille est le Français le mieux classé et leader de cette équipe, en l'absence de nombreux autres joueurs de premier plan comme Jo-Wilfried Tsonga (blessé au genou gauche), Richard Gasquet (blessé au genou gauche), Gilles Simon (mauvais résultats) et Gaël Monfils (blessure au dos et inimité avec Noah).

DIRECT - Coupe Davis en quart de finale : sur Francetvsport

 

Samedi 7 avril - 1/4 de finale : 13h52 - 16h30


Coupe Davis : le quart de finale Italie-France en direct

Dimanche 8 avril - 11h22 - 14h


Jo-Wilfried Tsonga a été opéré mardi du genou gauche, Richard Gasquet, est lui aussi touché à un genou. Le Niçois Gilles Simon traverse une nouvelle crise de résultats. Quant à Gaël Monfils, il souffre du dos mais Noah, du fait des difficultés rencontrées auparavant avec le Parisien, avait anticipé son forfait.
 



Contraint au changement, le capitaine a misé sur Jérémy Chardy (80e), de retour en forme, comme atout N.2 lors des simples, plutôt que sur Adrian Mannarino, mieux classé (25e). «C’était assez facile comme choix, car le jeu de Jérémy s’adapte plus naturellement à la terre battue», a expliqué Noah, qui a «évité» de parler à David Haggerty, le président de l’ITF présent à Gênes, car toujours «très en colère» concernant la réforme. - Avec AFP

Sur le même sujet

Marseille : préparation à la course de pirogues polynésiennes

Les + Lus