• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Les élus des régions PACA et Corse, en visite au Vatican jusqu'à mercredi

Les élus corses avec le Pape François. / © MAXPPP
Les élus corses avec le Pape François. / © MAXPPP

Près de 300 élus des régions PACA et Corse sont en voyage au Vatican jusqu'à mercredi, pour rencontrer le pape François. Leur but : échanger sur des questions de société, qui touchent à la politique et à la religion. 

Par Léa Bouquet

A la rencontre du pape François. Environ 300 élus des régions Provence-Alpes-Côte-d'Azur et Corse, tous partis confondus, sont réunis au Vatican pour quatre jours, jusqu'à mercredi.

Ces personnalités politiques ont choisi de faire le déplacement, sur l'initiative de l'archevèque de Marseille, Monseigneur Georges Pontier. Elles sont accompagnées de sept évèques


Les élus ont rencontré le pape François ce lundi, pour aborder les questions de société, qui touchent à la fois à la politique et à la religion. 


La question migratoire, au centre du discours du pape

Dans son discours, le pape François a rappelé la "dimension méditerranéenne" de la région, et les défis qui la concerne - notamment la question migratoire.

"Je pense aux migrants et aux réfugiés qui ont fui leurs pays à cause de la guerre, de la misère, de la violence et à ce qui a déjà été fait pour leur venir en aide", a rappelé le pape.  

Il s'agit de persévérer dans la recherche de moyens compatibles avec le bien de tous, pour les accueillir, les protéger, promouvoir leur développement humain intégral et les intégrer.



Le pape François, bientôt en PACA ?    

Monseigneur Georges Pontier a déclaré qu'une visite du pape François en France était "envisagée", mais qu'il fallait encore trouver une place dans son calendrier.

"On voit bien que dans les voyages que fait le Saint-Père, il choisit des pays où il y a des situations complexes, peut-être que notre pays n'est pas bien placé dans ce registre là", explique l'archevèque.

Dans un entretien au journal La Croix en 2016, le pape avait pourtant laissé entendre que Marseille était une hypothèse pour un éventuel voyage en France. Pour l'instant, le Vatican n'a rien annoncé.

(Avec AFP) 

                                                                                

A lire aussi

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus