Gap : un collectif citoyen exige la fin du rallye Monte-Carlo

A l'initiative du collectif "Ras le rallye", des manifestants se sont mobilisés samedi 25 janvier à Gap contre le rallye Monte-Carlo. Ses membres exigent la fin de la compétition automobile face à l'urgence climatique. D'autres haut-alpins ne sont pas d'accord avec cette position.
Les manifestants ont notamment bloqué une voiture de rallye à Gap
Les manifestants ont notamment bloqué une voiture de rallye à Gap © Lucie Robert / FTV
Près de soixante de personnes se sont mobilisées samedi 25 janvier à Gap contre le rallye Monte-Carlo à l'initiative du collectif "Ras le rallye".

Avec des pancartes "Les Hautes-Alpes en pole position", "non-assistance à planète en danger", ils ont montré leur opposition à la course automobile. Certains, portant des masques, ont mimé des pendaisons sur un rond-point gapençais.

Le collectif exige "la fin du rallye Monte-Carlo face à l'urgence climatique".

Les avis divergent

Au bord du rallye, les avis sont tout autre. 

"L'impact carbone du rallye, c'est rien du tout par rapport à ce qui roule quotidiennement sur les routes", indique un homme présent pour assister au rallye.

Pour d'autres, cette épreuve du championnat du monde des rallyes WRC est une chance pour le territoire.

"Ca fait vivre la région avec tout le monde qu'il y a", explique un autre amateur de course automobile.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rallye monte-carlo sport rallye auto-moto réchauffement climatique environnement